203 visites, 210 pages affichées Administration
Bienvenue ! Login
AAQ.CA Autochtones Indiens
Message Original
Forum Discussions Générales 
Sujet Ou est donc la démocratie? 
Auteur Marco Daigle 
Date de Création 2005/03/09 08:00 AM 
Message Bonjour à tous(tes),

Du plus loin que je me souvienne , j'ai toujours eu a l'intérieur de moi
cette esprit fraternel et démocratique. Mais je ne comprennais pas le
pourquoi étant petit, peux être parce que certaines choses mon été transmises par mes ancêtres, peux être avais-je cela bien ancré dans mes cellules, comme mon père et mon grand-père avant moi.

J'ai la preuve formelle, grâce a ma communaté Mamlawbagak , 081 de
l'Alliance Autochtone, que je suis un métis, et j'en serai éternelement
reconnaissant pour cela.

Mais avant de vous parler de démocratie, je voudrais vous dire ce que
c'est pour moi l'esprit communautaire, qui a pour moi a la base même la fraternité. Et bien la fraternité n'est pas un vain mot pour moi. La fraternité est un mot très important quand on le comprend bien. Vous savez tous que la fraternité veut dire être frère. Pour moi l'esprit communautaire représente une fraternité liée à l'Amour Inconditionnel. Pour moi l'amour Inconditionnel est le don de la plus belle énergie qui demeure dans nos coeurs, ce don que nos Ancêtres les Indien nous ont transmis, car ilent respectait la faune, la flore et l'esprit de la communauté.

Vous savez aussi que cette Amour inconditionnel n'a pas besoin de grandes
effusions; il n'a pas besoin de manifestations extérieures. Cet Amour
inconditionnel est une énergie qui coule d'un endroit vers un autre, d'un
coeur vers un autre. Vous savez aussi que rien ni personne ne peut retenir
cet Amour là. A partir du moment où vous avez ouvert les portes de notre
coeur, il s'écoule comme un flot perpétuel, et ce flot perpétuel va
toujours dans la direction de ceux qui en ont le plus besoin.

Maintenant laissez moi parler de la démocratie , celle qui pour moi est a
légal de l'esprit de la communauté.

Cette dernière fin de semaine, il y a eu une réunion de la communauté
Mamlawbagak, 081 de l'Alliance autochtone du québec à Coaticook et
personne ne m'a appellé ni averti personnellement... il non pas appellé
mon père non plus, ni sa conjointe (qui es sa deuxième femme) ni le frère
de cette dernière , ainsi que la fille de cette dernière. Tous des membres
de la communauté. J'ai eu ouie-dire qu'il y a eu un vote a main levée,
pour me bannir de ma communauté, sans que je puisse être là pour me
défendre ni aucun de ma famille. Est-ce cela l'esprit communautaire?
Est-ce cela l'esprit autochtone? Je ne crois pas.

J'ai ouie-dire aussi que bien d'autres personne qui ne sont pas d'accord
avec certains agissements du président grand chef, seront bannies de la
même manière un peu partout au Québec, n'oublions pas qu'il y a parmis eux des personnes qui on bâti l'Alliance, des personne qui sont dans l'Alliance depuis de nombreuses années et sont bannies par quelques personnes qui se donnent toute
l'aitorité de le faire. Si je me fie à ce qui c'est passé ici, il n'y avait a peine qu'une cinquantaine de membres présentes sur une possibilité de 3200 membres qui ont banni mes frères et soeurs de ma communauté. Est-ce cela de la démocratie ou est-ce juste un petit groupe qui veut que règne juste une ligne de pensée : la leur.



Et comme le dit si justement Danielle Robineau :
"En ce sens,tant et aussi longtemps que le peuple Métis et les peuples des premières Nations vont se chamailler, rien n'avancera et les différents
paliers de gouvernements nous regarderont aller et se frotteront les mains
de contentement. Pourquoi ? Vous connaissez sûrement le dicton qui dit :
"Diviser pour mieux régner" .... C'est celui qu'ils préfèrent. Ils nous
regardent et voient les divisions qui existent entre nous et s'en
réjouissent car tant qu'elles existent , ILS ont le gros bout du bâton. Et
celui-ci : "L'union fait la force" , ça vous dit quelque chose? "

Je ne crois pas que c'est en banissant des gens sous de faux prétexte que
cela aidera notre cause commune à nous tous. Cela peux aider la cause de
certaines personnes assoiffées de pouvoir et de gloire.

Dites moi si je me trompe? Ce que je subis ainsi que des membres de notre
communauté n'est pas de la démocratie et encore moins de la fraternité.
Dites-le moi, vous des autres communautés de l'Alliance Autochtone de la province, vous qui êtes des Autochtones, des Indiens hors réserve , Inuit ou des Métis. Et si j'ai tort, je quitterai ce site et je me plierai a la demande, non sans le coeur lourd, et avec une grande incompréhension de la nouvelle
''démocratie''.

Une chose en terminant que je veux vous dire, il peuvent peux être essayer
de garder cette radiation en tant que membre de l' Allaince autochtone
mais, une chose qu'ils ne pourrons jamais m'enlever c'est ma Fierté d'être
Métis et ma dignité de demeurer vrai, de demeurer dans la vériter.

Que le créateur de toutes vies vous entoure de Paix, de Joie d'amour et de
Lumière.
Marco
Métis et Fier de l'Ëtre. 
      
Réponses
Sujet Re: Ou est donc la démocratie? 
Auteur Jean-René Tremblay 
Date de Création 2005/03/09 01:56 PM 
Message Mon chers Marco;

La dernière chose à faire serait de quitter ce site. Tu est un gardien de la spiritualité métisse, je te vois aussi un peu même très sage.

Je suis aussi membre de l'Alliance Autochtone de Jonquière. Moi aussi l'Alliance m'a confirmé mon assendance autochtone, mais je fais aussi parti de la Communauté Métisse du Domaine du Roy.Comme toi, vais-je me faire radier? Ils ne pourrons quand même pas nier ce qu'il ont eux-même confirmé ''mon lien avec les indiens''. S'ils expulsent tous leurs métis qui s'incrirons bientôt aux communautés métisses contemporaines de leur région, il ne restera plus grand monde à l'Alliance.

Il faut avoir confiance Marco, car les deux peuples indiens et métis sont fiers et indépendant. On ne peut se jouer d'eux très longtemps. S'ils se sentent abusés ils répliqueront avec courage et fermeté. Les abuseurs serons identifiés et radiés à leur tour. Ce ne sera que justice.

Quand j'ai rempli la documentation pour devenir membre de L'AAQ, j'ai répondu à une question qui semblait très importante pour eux. ''Êtes vous membre d'un autre organisation autochtone?''. Pourquoi? Je suis métis qui demeure en Canada. Je suis un homme libre. Libre de mes pensées, libre de mes actions et libre de mes adhésions. L'une de doit pas empêcher l'autre, à moins que........... l'on veuille me garder bien assi sur une chaise à écouter une version unique sans me donner le choix de me faire ma propre opignon en écoutant d'autres groupes.

JAMAIS PLUS me comprends-tu Marco? JAMAIS PLUS une ou un groupe de personnes ne nous assimileront à leurs idées, ou à leur façon de voir. Les francais et ensuite les anglais ont tentés cette assimiliation. Ils ont réussis en surface
en nous volant nos terres et en nous imposant leur loi, mais ils n'ont pas réussi à changer nos coeurs, nos âmes, nos pensées et notre idéalogie profonde. Nous sommes demeuré des métis(ses).

J'invitent donc mes frères et soeurs métisse à repenser leur philosophie autochtone. Au lieu de bannir un des leurs qui ne pense pas comme vous, bannissez plustot les préjugés, le manque de respect, le besoin de pouvoir de certains et marchons tous ensemble vers une bataille que nous devons gagner et que nous gagnerons C'ELLE DE RÉCUPER NOS DROITS ANCESTRAUX ET DE POUVOIR ÊTRE RECONNU TEL QUE NOUS SOMMES. NOUS SOMMES DES MÉTIS DE L'EST DU CANADA.

En terminant, j'aimerais t'assuré du soutient de tous les métis(es) du Domaines du Roy. Si le fait de te supporter me vaut une radiation je serai fier de te rejoindre toi et ta famille au sein des exclus non pas de l'Alliance Autochtone du Québec, mais de ceux qui au sein de cette organisation tentent de quoi?....... se maintenir au pouvoir?


Jean-René

 
 
Sujet Re: Ou est donc la démocratie? 
Auteur Marco Daigle 
Date de Création 2005/03/09 07:41 PM 
Message Bonjour à tous(tes),

Merci infiniment Jean-René de ton message qui me touche profondément et qui vous honore tous les MÉTIS du Domaines du Roy. Remarque je ne me considère pas comme un sage, car pour cela tu doit l'être autant que moi, comme beaucoup ici d'ailleur. Mais je suis honoré et flatté d'un tel propos a mon sujet.

Je croit qu'il c'est glisser une petite erreur dans mon texte et je tenais a le rectifier, car quand je l'ai écrit ce matin, disons que j'avais le coeur un peux serré.

Voici donc mon erreur dans le 7 paragraphe, j'ai écrit ceci:
"Si je me fie à ce qui c'est passé ici, il n'y avait a peine qu'une cinquantaine de membres présentes sur une possibilité de 3200 membres qui ont banni mes frères et soeurs de ma communauté."

On aurait du lire ceci, ou j'aurait du écrire ceci qui était vraiment ma pensées:
"Si je me fie à ce qui c'est passé ici, il n'y avait a peine qu'une cinquantaine de membres présents sur une possibilité de 3200 membres de ma communauté."

Je voulais aussi dire ,que je n'en veux pas au membres qui on poser ce geste, car ils avaient probablement des informations biaisées et erronnées. Tout le monde peux se tromper et je leur pardonne déjà. Mais il fallait que je l'écrive pour l'évacuer.

Je voudrais aussi remercier encore une fois Jean Jolicoeur pour nous permettre d'écrire sur son site , je le remercie aussi de nous tenir au courant de ce qui se passe avec le grand Chef de l'Alliance Autochtone, Guillaume Carl. Je ne commenterais pas ,car cela ne serait pas convenable de ma par, vu sa situation actuelle. De tout façon on récolte toujours ce que l'on a semer.

Vous savez il faut savoir parfois faire la par des choses et surtout voir que nous voulons tous la même choses, la non assimilation. J'oserais dire que nous voulons notre liberté d'agir, de pensée et cela pas pour un goût de pouvoir , mais bien pour les générations future. Nos enfants se souviendront que nous nous sommes démenés avec les outils du moment, que nous ne nous sommes pas laisser empisseter (excuser le terme, expression qui vient de mon grand-père paternel) qui voulais dire ne pas se faire avoir, se faire berner.

Je fait une petite parenthèse, pour vous partager quelque chose d'intime, car j'en est le goût. Je me rappel encore ,quand il me prettais son garage pour que je répare mon auto, et qu'ensuite je voulais le payer, il ne voulais pas prendre l'argent, alors je le regardais et lui disait Merci et la lui de me répondre pour me taquiner :
"Mon grand-père a Essayer d'élever des Coqs avec des merci et ils sont tous mort" et il se mettais a rire. C'étais un homme honnête et le plus spécial il n'avait pas peur de montrer ces émotions. À deux reprises, dans des moments plus difficile de ma vie. j'ai rêver que j'était avec lui, et c'est vraiment comme si j'y était, je le ressentais, il m'adait et me disait n'oublie pas je serait toujours la si tu as besoin de moi, demande moi. Et au réveil j'étais dans une de ces formes, une poussé d'énergie et de vitalité, comme j'en avait jamais eu auparavant.

Il faut vraiment travailler ensemble ,main dans la main a construire un lendemain merveilleux, emplis d'une nouvelle fougue, d'une vitalité sans borne.

Merci a vous tous(tes) d'être la de par vos écris et vos pensées.

Que le créateur de toutes vies nous enrobe de Paix, de Joie d'Amour et de Lumière.
Marco
Métis et Fier de l'Ëtre. 
 
Sujet Re: Ou est donc la démocratie? 
Auteur Danielle Robineau 
Date de Création 2005/03/10 05:34 PM 
Message Bonjour Marco ,
je me joint à Jean-René Tremblay, pour de dire que je te soutiens entièrement. Et si comme le dit Jean- René, je dois être bannie de l'Alliance Autochtone pour ça, eh bien soit!
Je suis métisse et je suis tout aussi fière de l'être que toi.
Je me permet d'ajouter ceci: j'ai en horreur les gens qui osent pensé qu'ils sont au-dessus des autres, qui se prennent pour le nombril du monde et écrasent ceux qui sont situation de faiblesse. Ces gens-là me répugnent. Personne n'a le droit de bannir quelqu'un d'une communauté quelle qu'elle soit, sans que la dite personne ne soit là pour se défendre. C'est un acte de lâcheté.(et je ménage mes mots).

Ta grandeur d'âme t'honnore, Marco. "Mitakuye oyasin" est une expression Lakota qui signifie "toutes mes relations" ; elle exprime le fait que nous sommes un TOUT. L'unité, la fraternité signifie bien peu à côté de cela. Mais le sens réel de la fraternité , de l'unité est dans "mitakuye oyasin". Le bien que je fais à mon frère, ma soeur, me reviendras parce que nous sommes tous reliés. Mais le mal que je fais aux plus petits des miens me reviendra aussi. C'est la loi du retour. Car nous sommes tous UN qui marchons sur la Mère-Terre.

Je suis certaine que je ne suis pas la seule avec Jean-René à être avec toi.

Danielle Robineau
Métisse et fière de l'être  

Haut de la page
 

Accueil Articles Événements Liens Annonces Discussions Mon Portail Devenir Membre Administration

Copyright © Jean Jolicoeur. Tous droits réservés.