120 visites, 149 pages affichées Administration
Bienvenue ! Login
AAQ.CA Autochtones Indiens
Recherche

 

Sondage
L’AAQ a défendu en Cour les autochtones de St-Augustin qui étaient poursuivis par les gouvernements qui ont laissé tomber les charges. Êtes-vous satisfaits des résultats?
   
  Oui, très satisfait. 
  Oui satisfait, mais j’aurais préféré avoir un jugement condamnant les gouvernements. 
  Non, pas du tout satisfait. 
Résultats...

Événements
Aucun
Plus...

Discussions
  Recherche traduction 
  Financement de prêt entre particulier (Loan financing ) 
  Financement de prêt entre particulier (Loan financing ) 
  Financement de prêt entre particulier (Loan financing ) 
  Financement de prêt entre particulier (Loan financing ) 
  Financement de prêt entre particulier (Loan financing ) 
  Financement de prêt entre particulier (Loan financing ) 
  Financement de prêt entre particulier (Loan financing ) 
  Financement de prêt entre particulier (Loan financing ) 
  Financement de prêt entre particulier (Loan financing ) 
  Financement de prêt entre particulier (Loan financing ) 
  Financement de prêt entre particulier (Loan financing ) 
  Financement de prêt entre particulier (Loan financing ) 
  Financement de prêt entre particulier (Loan financing ) 
  Financement de prêt entre particulier (Loan financing ) 
  Financement de prêt entre particulier (Loan financing ) 
  Financement de prêt entre particulier (Loan financing ) 
  Financement de prêt entre particulier (Loan financing ) 
  Financement de prêt entre particulier (Loan financing ) 
  Financement de prêt entre particulier (Loan financing ) 
Plus...

Liens
Paradis autochtone 
Généalogie Notre terre.... 
La Cordelle 
Association culturelle française SYNERGIES 95 
La violation des droits des autochtones dénoncée. 
TDMTV, la télé du monde, la télé de notre monde 
Communauté Métisse de l'Estrie 
Corporation Waskahegen 
Guéganne Doucet 
powwows.com 
Plus...

Annonces
Aucune
Plus...

Nouvelles
  C'est vendredi le 30 août 2002 que le site internet officiel de la Communauté Tea8eakenrat de Kanesatake / Oka a été lancé officiellement. Les noms de domaines AAQ.ca, autochtones.ca et indiens.ca pointent tous sur ce site de premier niveau. 
 
  PROJET D'ENTENTE Entente de principe d'ordre général entre les premières nations de Mamuitun et de Nataskuan et le gouvernement du Québec et le gouvernement du Canada. « INNUS ET QUÉBÉCOIS, SUR UN MÊME TERRITOIRE…DE VOISINS À PARTENAIRES » Entente 
 

POUR BIEN SE SOUVENIR

Rappel historique.
Ces dernières semaines le nouveau drapeau de l'Alliance Autochtone du Québec (AAQ) a flotté fièrement au cours de plusieurs activités provinciales. Il était bien présent pour la journée du 11 novembre en souvenir des anciens combattants autochtones, à qui l’on refuse toujours de reconnaître les mêmes droits qu’aux autres anciens combattants canadiens. L’AAQ était bien présente le 16 novembre, date de l'anniversaire de la mort de Louis Riel, le 24 novembre pour celles des patriotes de Saint-Denis sur le Richelieu et le 14 décembre pour celles des patriotes de Saint-Eustache. L’étonnement général de tous les gens est d’apprendre que L’AAQ est l’organisme qui représente le plus grand nombre d’autochtones du Québec.

Un résumé exécutif s’impose; CLIQUEZ «PLUS» CI-APRÈS...

 
Plus...
 
Louis Riel, défenseur du peuple métis
Période : 1869 - 2005
Louis Riel, défenseur du peuple métis

Patriote ou traître selon les points de vue, Louis Riel a mené la résistance des Métis en 1869 et en 1885. Le 16 novembre 1885, il est pendu à Regina pour haute trahison. Personnage controversé de notre histoire, Riel symbolise l'antagonisme entre l'ouest et l'est du pays, entre Blancs et Amérindiens, entre Canadiens français et Canadiens anglais. Depuis le centenaire de sa mort, des Métis et des membres du gouvernement tentent de réhabiliter sa mémoire.

 Regarder le reportage

EN AVANT-PREMIÈRE : EXTRAITS DU LIVRE DE GABRIEL DUMONT, SOUVENIRS DE RÉSISTANCE D’UN IMMORTEL DE L’OUEST

Cliquez sur «PLUS» pour lire ces extraits. 
Plus...
 
Services Parajudiciaires Autochtones du Québec

Le mardi 10 mars 2009.

Jean Jolicoeur a été nommé directeur des Services Parajudiciaires Autochtones du Québec comme représentant des 26,000 autochtones membres de l’Alliance Autochtones du Québec regroupés en 53 communautés sur tout le territoire du Québec.

Les Services Parajudiciaires Autochtones du Québec, fondé le 14 juin 1981, est un organisme sans but lucratif et apolitique qui prête assistance aux autochtones en matière de justice tout en participant pleinement au développement d'alternatives du système de justice euro-canadien afin de mieux répondre aux besoins des communautés autochtones de la province de Québec. [...]

Cliquer sur «PLUS» pour lire l'article. 
Plus...
 
LE CONSEIL DE MÉTIS CÔTE-NORD

De gauche à droite : Yvan Arseneault (Conseillé), Luc Thérriault (Secrétaire), Gaétane Duclos (Conseillère), Christian Turgeon (Conseillé), Francis Gagnon (Conseillé), Fernand Vibert (Registraire), André Forbes (Représentant), Marco Gauthier (Conseillé), Alain Beliveau (Conseillé), Steve Jomphe (Conseillé).

Absente de la photo : Léonie Forbes-Turgeon (Trésorière)

Forum Métis Côte-Nord
 
Plus...
 
Jean Jolicoeur contrôleur de l'AAQ et directeur de Corporation Waskahegen
Mardi 25 octobre 2008

Lors de sa dernière Assemblée Annuelle qui s’est tenue le 25 octobre 2008 à Sorel, Jean Jolicoeur a été réélu contrôleur de l’Alliance Autochtone du Québec pour un quatrième terme. Lors de cette assemblée, il a aussi été confirmé réélu au poste de directeur de la Corporation Waskahegen représentant de la Région 03 de l’AAQ.

À cette occasion, en tant que président du Comité des finances, il a donné les recommandations d’usages sur la présentation des états financiers de l’Alliance et des compagnies apparentées. Il a aussi participé, en tant que directeur, secrétaire/trésorier des compagnies Corporation Waskahegen, Habitat Métis du Nord et Carrefour Widjiwagan, avec l’équipe dirigé par Gilles Bérubé, à la présentation des corporations de services de l’Alliance.

Jean Jolicoeur est aussi directeur de la Fondation Fernand Chalifoux qui aide les jeunes autochtones en difficultés ayant des problèmes reliés à la santé ou aux études afin d’obtenir des bourses importantes pour matérialiser leurs projets. 
Plus...
 
La CMDRSM renouvelle son Conseil d’administration
Forte de la présence de plus de 200 de ses membres réunis en assemblée générale samedi le 15 novembre courant à l’hôtel Chicoutimi, la Communauté Métisse du Domaine du Roy et de la Seigneurie de Mingan (CMDRSM) s’est dotée de 5 nouveaux visages à son conseil d’administration. : M. Serge Gravel de Chicoutimi, Mme. Josée Cormier de Shipshaw et Lise Girard de St-Charles de Bourget, M. Christian Turgeon de Sept-Iles et M. Antonin Dufour de Dolbeau Mistasini. Ces 5 administrateurs se joignent aux 9 administrateurs en postes pour former un conseil d’administration sous le signe de la nouveauté et de la continuité.

Les membres présents ont pris connaissance et accepté les états financiers vérifiés de leur communauté. Ceux-ci font rapport d’une situation financière saine, qui permet entre autres activités, de poursuivre les démarches judiciaires de reconnaissance déjà engagées à la Cour supérieure du district Chicoutimi. Me Daniel Coté, procureur de la CMDRSM, a informé l’assemblée et répondu à toutes questions et en détail, concernant l’état de ces démarches judiciaires. Selon son rapport, la remise des travaux et documents exigés par le calendrier de la Cour respecte toutes les échéances prévues et il évalue que le jugement devrait être rendu à l’automne 2010.

L’assemblée générale a également procédé à la nomination d’un deuxième Sage, M. Joseph-Adélard Gagné, qui avec M. Régis Vallée feront office de conseillers à la Communauté. De plus, 35 certificats d’attestation ont été remis à des membres qui ont démontré leur appartenance généalogique ou culturelle à la CMDRSM.

En résumé, selon le président Jean-René Tremblay «la CMDRSM a vécu une très belle assemblée générale où la participation élevée témoigne d’une vie démocratique active au sein de la communauté. Douze personnes se sont présentées pour combler six postes vacants au conseil d’administration, ce qui démontre une attitude dynamique et enthousiaste des membres dans le combat pour la reconnaissance de leur peuple métis».

Pour plus d’ìnformation contactez :

René Tremblay, porte-parole de la CMDRSM
Tél. 418-693-9147

PS : Identification des14 administrateurs sur la photo : à l’avant de gauche à droite, Christian Turgeon (Sept-Iles), Gérald Truchon (Chicoutimi), Jean-René Tremblay,président-chef (Jonquière), debout, Robert Desbiens (Baie Des Rochers Charlevoix), André Forbes (Sept-Iles), Lise Girard (St Charles de Bourget), André Tremblay (Chicoutimi), Josée Cormier (Shipshaw), René Tremblay (Chicoutimi), Gisèle Girard (St-Fulgence), Claude Pineault Sacré-Cœur), Ghislain Corneau (St-Fulgence), Antonin Dufour (Dolbeau-Mistasini), Serge Gravel ( St-David de Falardeau). 
Plus...
 
Réunion amicale à Sherbrooke chez Denis Boulianne et Suzanne Moisan
Une dizaine de membres de l'Alliance Autochtone du Québec (AAQ) de la Région 03 se sont rencontrés à Sherbrooke chez Denis Boulianne et Suzanne Moisan pour fraterniser et discuter de culture autochtone.

La réunion amicale n'est pas sans rappeler les bonnes réunions de jadis entre autochtones qui se font malheureusement rarissime depuis les évènements des dernières années à la chefferie de l'AAQ qui sont venus chambarder la franche camaraderie d'antan. Il est à souhaiter que d'autres réunions amicales viendront de nouveau renforcer la culture, l'héritage et les traditions autochtones.

Visionner le diaporama photos 
Plus...
 
Rigaud montre ses couleurs
Tribune-Express, jeudi 2 octobre 2008

Rigaud montre ses couleurs
par martin.brunette@eap.on.ca

RIGAUD - La ville de Rigaud s’affichera à nouveau à l’occasion de la 11e édition du Festival des couleurs qui aura les 11 et 12 octobre prochains. Les organisateurs ont procédé au lancement officiel de la programmation, mardi dernier, dans le décor ancestral de la Sucrerie de la Montagne.

Cliquer sur «PLUS» pour lire l'article. 
Plus...
 
Maggie Wertwyn
The Review, mercredi 17 septembre 2008

Maggie Wertwyn, spouse of recently deceased Aboriginal activist Yvan St-Jean stood beside her partner’s mourning fire on their Ettyville property near Bourget on Sunday evening. The fire was lit 10 days earlier in keeping with the aboriginal tradition for the death of a war chief. The fire was kept burning day and night during that period by friends and loved ones who placed a log on the fire with each prayer. Wertwyn says the two feathers in her hands (photo at right) were brought to the aboriginal centre by a Riceville resident who said they fell from the sky moments after St-Jean’s fatal crash there on September 3. Wertwyn says she was given the feathers by Aboriginal spiritual leader Sunny James Edwards who led the special ceremonies in St-Jean’s honour on Sunday afternoon. “He told me these represented what Yvan was all about; truth and courage, said Wertwyn, adding that she is determined to continue St-Jean’s work of establishing an aboriginal cultural centre in Prescott Russell. PHOTOS JEAN SARRAZIN

Cliquer sur «PLUS» pour lire l'article. 
Plus...
 
Paul Nicholas est élu au poste de grand chef
L'Éveil, samedi 19 juillet 2008

Paul Nicholas est élu au poste de grand chef
par Benoît Bilodeau

Un nouveau grand chef, Paul Nicholas, dirigera le conseil de bande de Kanesatake pour les trois prochaines années. Dans une lutte à trois, celui-ci l’a, en effet, emporté lors des élections tenues le 12 juillet dernier avec 52 % des votes exprimés. Ses deux adversaires, Clarence Simon et Veronica Montour, ont respectivement recueilli 30 % et 16 % des votes.

Cliquer sur «PLUS» pour lire l'article.

ARTICLE SUPPLÉMENTAIRE

La Presse Canadienne, dimanche 13 juillet 2008
Paul Nicolas devient Grand chef de Kanesatake 
Plus...
 
Une carte touristique de 4 000 ans
Tribune-Express, vendredi 18 juillet 2008

Une carte touristique de 4 000 ans
par richard.mahoney@eap.on.ca

«Ceci est ce que j'aime appeler la première carte touristique de Prescott-Russell», remarque Yvan St-Jean, faisant référence à une borne de pierre, qu'il croit vieille d’à peu près 4 000 ans.

Cliquer sur «PLUS» pour lire l'article. 
Plus...
 
Wide-open race in Kanesatake

The Gazette, vendredi 27 juin 2008
Wide-open race in Kanesatake
par Jeff Heinrich

L’Éveil, samedi 5 juillet 2008
Trois candidats au poste de grand chef
par Benoît Bilodeau

 
Plus...
 
Me Morency, le procureur de la Couronne d'Alma, suspendu
Presse Canadienne (Alma), vendredi 23 mai 2008
Le procureur de la Couronne d'Alma suspendu

Radio-Canada, vendredi 23 mai 2008
Un procureur sous enquête

Le Quotidien, samedi 24 mai 2008
Me Morency relevé de ses fonctions avec solde

Le Journal de Montréal, samedi 24 mai 2008
Procureur de la Couronne suspendu

Cliquer sur «PLUS» pour lire les articles et regarder le reportage. 
Plus...
 
La situation des autochtones se dégrade
Le Journal de Montréal, lundi 12 mai 2008

Pénitenciers
La situation des autochtones se dégrade

Nicolas Dubois
Le Journal de Montréal

La situation des détenus autochtones dans les pénitenciers se détériore année après année. Une situation qualifiée de crise nationale par l'enquêteur correctionnel au Canada.

Cliquer sur «PLUS» pour lire l'article. 
Plus...
 
COMMUNIQUÉ
8 MAI 2008 : FÊTE METISSE EST-OUEST

Le Comité des Métis-à-Riel, formé des Métis du Manitoba, de la Saskatchewan et de l’Alberta résidant au Québec ainsi que des descendants des Riel de l’Est, s’associe à l’Union métisse Est-Ouest, au Régiment des Miliciens et Réguliers du Marquis de Montcalm, ses représentants culturels, ainsi qu’à la section Louis-Riel de la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal, pour célébrer le 8 mai 2008. En effet, il y a trois ans déjà que les Métis d’ici se réunissaient pour la première fois aux Métis de l’Ouest après des siècles d’ignorance et de séparation, et concluaient une première entente.

Cliquer sur «PLUS» pour lire le communiqué. 
Plus...
 
Le juge LaForme à la recherche de la vérité
Radio-Canada.ca – Ontario

Pensionnats autochtones
Le juge LaForme à la recherche de la vérité

Mise à jour le lundi 28 avril 2008, 15 h 44.

Un juge de la Cour d'appel de l'Ontario dirigera la Commission sur la vérité et la réconciliation que le gouvernement du Canada avait promis de créer lors du règlement à l'amiable avec les survivants des anciens pensionnats autochtones.

Cliquer sur «PLUS» pour lire l'article. 
Plus...
 
Les dollars pleuvaient
Le Journal de Montréal, jeudi 1er mai 2008

KANESATAKE | POLICE

Les dollars pleuvaient

OTTAWA | (PC) Le ministère fédéral de la Sécurité publique a outrepassé ses pouvoirs en accordant plus de 3 M$ à la police de Kanesatake, selon un rapport rendu public hier.

Cliquez sur «PLUS» pour lire l'article. 
Plus...
 
RÉORGANISATION DU FORUM
Depuis plus de six ans, le Forum de discussion du site internet La Nation Autochtone du Québec a voulu donner à tous les autochtones une tribune afin que tous et chacun puissent s’exprimer librement.

Pas moins de 924 membres se sont enregistrés au Forum et ont posté plus de 31,000 messages dans 3,107 sujets; ce qui en-soi est un succès indéniable.

Le Forum a vécu des périodes tumultueuses que plusieurs auraient voulu plus sereines et constructives. L’administration du site en était consciente et souhaitait une autocorrection par les membres eux-mêmes comme signe de maturité.

Le temps est maintenant venu de procéder à une réorganisation du Forum dans le respect de l’équité de toutes les formations autochtones sans qu’aucune ne se sente amoindrie, délaissée ou diminuée par les interventions plus volubiles des autres.

Désormais, il ne sera plus toléré sur le site que certaines formations autochtones dénigrent d’autres formations pour les simples prétextes et prétentions que ces dernières n’ont pas obtempérées à leurs demandes ou désirs.

Le Forum ne doit pas servir à mousser les intérêts personnels d’aucun groupe d’autochtones en particulier mais à faire avancer la cause autochtone dans son ensemble.

Jean Jolicoeur
Administrateur 
Plus...
 
Area school children celebrate Aboriginal Earth Day
The Review, mercredi 23 avril 2008

Area school children celebrate Aboriginal Earth Day

By Jean Sarrazin

BOURGET – More than 60 students from two schools in the region attended Earth Day celebrations at an Aboriginal cultural centre near Bourget on Monday.

Cliquer sur «PLUS» pour lire l'article. 
Plus...
 
Billets juridiques avec l'avocat autochtone Jean Dury
Dimanche 9 mars 2008

L'ignorance de la loi n'est pas une excuse

J’ai connu Ghis, connue à l’époque sous le nom de Ghislaine Lanctôt, dans le cadre de son procès auprès du Collège des médecins, en 1995. Dès notre première rencontre, nous nous sommes découvert des atomes crochus. Je représentais déjà depuis longtemps de nombreuses associations de médecine alternative. De plus, elle ne voulait pas un porte-parole en Cour, mais un conseiller légal. Or, j’avais déjà par expérience constaté qu’un justiciable peut très bien se présenter seul devant les tribunaux, moyennant conseils appropriés. Cette approche qui semblait alors révolutionnaire, est devenue aujourd’hui chose courante. Elle permet l’expression directe sans intermédiaire ainsi que l’accès à la justice à moindre coût. Depuis cette époque, Ghis et moi avons développé une amitié et une complicité profondes.

Je pratique le droit pénal depuis 1980 à Montréal et donne des conférences sur divers sujets qui me tiennent à cœur, notamment :

  • se défendre sans avocat;
  • se responsabiliser et apprendre à résoudre ses conflits extérieurs, toujours générés par l’intérieur
  • la sensibilisation au monde illusoire dans lequel nous vivons;
  • la connexion entre la loi, la finance, la politique et la religion.

Je vous informerai régulièrement sur ce site www.autochtones.ca des dates et lieux des conférences.

J’exprimerai aussi sur le même site des réflexions dans le cadre d’un billet juridique.

Pour rejoindre maître Jean Dury:
Adresse électronique: jsdury@hotmail.com
Téléphone: (514) 526-6625
Télécopieur: (514) 524-4341

Lire la suite du reportage à «PLUS» 
Plus...
 
Danses contemporaines des Premières Nations
 
Plus...
 
Le PDG de la Corporation Waskahegen corrige les faussetés véhiculées sur le forum de discussion du site de La Nation Autochtone.
Jeudi 14 février 2008

Gilles Bérubé répond à Raymond Cyr :

Dans le seul but de donner la bonne information sur Waskahegen :

Corporation Waskahegen a été formée en septembre 1972 par la volonté des membres de l’Alliance autochtone du Québec autrefois appelée l’Alliance Laurentienne de Métis et Indiens sans statut. [...]

Cliquer sur «PLUS» pour lire la réponse de Gilles Bérubé. 
Plus...
 
Réactivation de la Communauté de Montréal
Le 20 janvier 2008, la Communauté de Montréal a procédé à la restructuration de la Communauté et à son Assemblée Annuelle Générale.

  
Lorae T. Farrell, Vice-présidente, Communauté de Montréal (à gauche)
Archie Martin, Président, Communauté de Montréal (au centre)
Ginette Nadon, Secrétaire-trésorière, Communauté de Montréal (à droite)

Directeurs et Directrice de la Communauté de Montréal
Adhésion (Membership) Daniel Morin
Habitation Eveline Power
Sports et loisirs Fernand Goulet
Chasse – pêche - cueillette Georges Bolduc
Vérificateur externe Martin Boulianne 
Plus...
 
Divulgation proactive des subventions et contributions pour les Autochtones
Où va l’argent?

Divulgation proactive des subventions et contributions pour les autochtones

(2006-2007)

Cliquer sur «PLUS» pour lire le message du chef national et télécharger le rapport complet de 296 pages. 
Plus...
 
Invitation lancée aux jeunes participants autochtones
Le Conseil national des jeunes du Congrès des peuples autochtones (CNJCPA) est heureux de vous annoncer la tenue de sa première Conférence nationale des jeunes à Winnipeg, au Manitoba, les 21, 22, 23 et 24 février 2008!

Joignez-vous à nous alors que nous examinerons les principales questions portant sur le choix de la santé comme carrière : comment, quoi, quand, où et pourquoi. Soixante-quinze jeunes de toutes les régions du Canada participeront à cette activité et ils examineront la myriade de choix de carrières qui s'offrent à eux dans le domaine de la santé.

La santé représente notre avenir et cette conférence est conçue pour promouvoir les avantages d'une carrière dans le domaine de la santé. La culture autochtone a toujours eu un sens très élevé de la guérison grâce au maintien de notre bien-être mental, émotif, spirituelle et physique. Aussi loin que l'on puisse se rappeler, les Autochtones se sont soutenus les uns les autres en partageant leurs connaissances et leurs ressources, ce qui a permis de préserver la santé et le dynamisme de nos communautés.

En jouant un rôle de leader au niveau de notre santé et de notre guérison, vous pouvez revitaliser notre façon d'être et d'apprendre.

 Télécharger le document complet au format PDF 
Plus...
 
James Gabriel lance Les dessous de Kanesatake
L'ex-grand chef mohawk, James Gabriel, lance son livre Les dessous de Kanesatake qui risque de faire couler beaucoup d'encre.

Le livre, publié aux éditions Les Intouchables, sera disponible en librairie dès demain.

Après que des vandales eurent incendié sa demeure de Kanesatake, le 12 janvier 2004, James Gabriel et sa famille ont vécu dans un hôtel de Laval pendant quelque temps. L'ancien grand chef affirme que cet incendie a causé d'importants traumatismes à sa famille.

James Gabriel avait été défait par Steven Bonspille aux élections de 2005 avant de déménager en Ontario où il vit encore aujourd'hui.

Il souhaite maintenant faire de la politique fédérale afin de «nettoyer la réserve indienne de Kanesatake de tous ses criminels», selon ses dires.

ARTICLES

Le Journal de Montréal, lundi 14 janvier 2008
James Gabriel en politique?
par André Beauvais

Le Journal de Montréal, lundi 14 janvier 2008
Silence radio
par André Beauvais

Le Journal de Montréal, mardi 15 janvier 2008
Une véritable poudrière
par André Beauvais

VIDÉOS

Émission Gauthier à TQS le mardi 15 janvier 2008
Publication du livre de James Gabriel
PARTIE 1 - PARTIE 2

Cliquer sur «PLUS» pour lire les articles et visionner les vidéos 
Plus...
 
Le chef autochtone Guillaume Carle de retour en cour
Trois-Rivières, mardi 8 janvier 2008

Le chef autochtone Guillaume Carle de retour en cour
Par Louis cloutier de canoe.ca

Le chef autochtone Guillaume Carle affirme que les procédures criminelles en cours contre lui à Trois-Rivières constituent une vengeance politique.

Carle avait été arrêté pour entrave à la police sur la voie de service de l'autoroute 55 où il s'était stationné en août dernier. Il avait refusé d'obéir à l'ordre de circuler.

Guillaume Carle estime que la Sûreté du Québec en a contre lui en raison de sa participation au blocus de la route117 dans le parc Lavérendrye en mars 2007. (Louis Cloutier) 
Plus...
 
Gilles Bérubé honoré pour ses 30 années de service
Vendredi 7 décembre 2007

C’est à Dolbeau-Mistassini, que le président directeur général, Gilles Bérubé, a été honoré pour ses 30 années de service à la Corporation Waskahegen et aux multiples corporations de l’Alliance Autochtone du Québec qui oeuvrent pour le bien-être des autochtones qui vivent dans le contexte hors des réserves.

Jean Jolicoeur, Fernand Chalifoux, Carl Dubé, Josée Bérubé et Jacquelin Juneau ont tour à tour rappelé les faits mémorables qui ont marqué cette période importante des activités des corporations de services de l’AAQ.

On peut lire l’allocution du 7 décembre 2007 de Jean Jolicoeur à «PLUS». 
Plus...
 
COMMUNIQUÉ DU CPA
LE CHEF NATIONAL ANNONCE LA PREMIÈRE CONFÉRENCE NATIONALE ET LE SALON PROFESSIONNEL DES CARRIÈRES EN MATIÈRE DE SANTÉ, DU 21 AU 24 FÉVRIER 2008 À WINNIPEG, AU MANITOBA SE’TO SKATOWIN

(Ottawa, Ontario – 5 Décembre 5 2007) Patrick Brazeau, le Chef national du Congrès des peuples autochtones a le plaisir d’annoncer, au nom du Conseil national des jeunes et en collaboration avec le Conseil des Autochtones du Manitoba, la tenue d’une conférence nationale des carrières en matière de santé, qui aura lieu en février 2008, à l’hôtel Delta de Winnipeg, au Manitoba.

Cliquer sur «PLUS» pour lire le communiqué. 
Plus...
 
Les nouvelles du CAP
 
Plus...
 
Prime Minister Harper announces Indian status for Newfoundland Mi’kmaq
LONG OVERDUE RECOGNITION UNDER INDIAN ACT WILL HELP BAND MEMBERS BUILD A BETTER FUTURE

November 30, 2007
ST. GEORGE’S, Newfoundland and Labrador

Prime Minister Stephen Harper, joined by Minister of Indian Affairs and Northern Development and Federal Interlocutor for Métis and Non-Status Indians, Chuck Strahl and Federation of Newfoundland Indians (FNI) President Brendan Sheppard, today announced an agreement that will enable the Mi’kmaq of Newfoundland and Labrador to obtain formal aboriginal status under the Indian Act.

Cliquer sur «PLUS» pour lire l'article. 
Plus...
 
Commission de consultation sur les pratiques d’accommodement reliées aux différences culturelles
Vendredi, 16 novembre 2007

Commission de consultation sur les pratiques d’accommodement reliées aux différences culturelles

LES MÉTIS – QUI SOMMES-NOUS?

Débutons par une rétrospective des noms qui nous identifiaient, nous les Sang- Mêlé. Ils étaient, Métis, Halfbreed, Halfcaste, Native, Mixed Blood, Voyageur, Coureurs de Bois, Home Guard, Forest Rangers, Country-born, Écossais, Acadien, Mountain Men, Rupertslander Chicot, Pork Eaters et Bois Brûlé.

Cliquer sur «PLUS» pour lire l'article. 
Plus...
 
L’ÉCRIVAIN MÉTIS JEAN MORISSET SUR LA ROUTE DE CHE GUEVARA
« Dans une révolution véritable à laquelle on donne tout et dont on n’attend aucune rétribution matérielle, la tâche du révolutionnaire est à la fois magnifique et angoissante (…) le vrai révolutionnaire est guidé par de grands sentiments d’amour ; il est impossible d’imaginer un révolutionnaire authentique sans cette qualité. » Che Guevara

Cliquer sur «PLUS» pour lire l'article. 
Plus...
 
MÉMOIRE
MÉMOIRE PRÉSENTÉ À LA
COMMISSION DE CONSULTATION SUR LES PRATIQUES
D’ACCOMMODEMENT RELIÉES AUX DIFFÉRENCES CULTURELLES

par

Communauté métisse de l’Estrie inc.
et
Communauté Métisse de la Gaspésie inc.

Octobre 2007

Un peuple ‘‘oublié’’ depuis des siècles
(sans accommodements)

Lu par Madame Danielle Robineau, secrétaire exécutive de Communauté Métisse de l’Estrie

 
Cliquer sur les images pour voir l'agrandissement

Cliquer sur «PLUS» pour lire le mémoire. 
Plus...
 
Au delà de Powley, les droits Métis
«...le nationalisme Métis est le nationalisme Canadien. Nous (les Métis) englobons l’esprit véridique du Canada et nous sommes la source de l’identité Canadienne… nous avons un droit inaliénable aux terres et les ressources naturelles de ces terres.»
Harry Daniels

Au sujet de l'emblème Powley

La Constitution Canadienne (1982) reconnaît les peuples Autochtones en tant qu'Indiens, Inuit ou Métis. Les Métis se dotent de pratiques culturelles dérivées à la fois des Premières Nations et des Peuples Européens, ce qui les distinguent des autres cultures. Les peuples Métis continuent l'exercice de leurs pratiques traditionnelles. En dépit de l'utilisation de méthodes et de techniques contemporaines, le droit demeure fermement figé.

Le logo Powley représente la pratiques culturelle métisse de la récolte. Il illustre le continuum de la pratique culturelle partant du passé, jusqu'au présent, jusqu'à dans le future. Les illustrations placent une emphase sur le fait que les peuples Métis vont continuer d'affirmer leur droits à participer dans des activités traditionnelles, ci-inclut la récolte, tant et autant longtemps que brille le soleil, que coule l'eau et que pousse l'herbe.

Au sujet de l'artiste...

Odeimin Gontarason Polson-Lahache est un jeune artiste de descendance Anishinabe et Onkwehowe. Son nom Anishinabe signifie «fraise» et son nom Onkwehowe signifie «celui qui a dix clans». L'artiste incorpore ses deux cultures au sein de son travail.

Le travail d'Odeimin dans le cadre de ce projet est influencé par les éléments clés de la décision de la Cour Suprême en 2003 dans l'affaire Powley tel qu'exprimé par l'entremise de la pratique culturelle métisse relative à la récolte. Le logo est représentatif du continuum des droits ancestraux Métis depuis leur genèse jusqu'aujourd'hui, et jusqu'au future.

 Télécharger le document sur «Les droits Métis» au format PDF

 Télécharger le document sur «Les nouvelles directions» au format PDF 
Plus...
 
RAPPEL : UNION MÉTISSE EST-OUEST
La Presse québécoise, avril 2007

UNION MÉTISSE EST-OUEST

LARRY BÉLANGER OU LE CRI DE RÉVOLTE DU HÉRON BLEU

Nous sommes un peuple ou nous ne le sommes pas. Et si nous sommes un peuple, qu’on nous reconnaisse d’abord ! – Russel Bouchard

Chef métis de Rivière-Verte (Nouveau-Brunswick), Père de l’Union métisse Est-Ouest dans sa province et chef spirituel du groupe artistique L’Œil culturel autochtone, Lawrence, dit «Larry» Bélanger, a toujours souffert de ne pas pouvoir s’exprimer dans un média. Par conséquent, je suis heureuse de lui offrir aujourd’hui cette tribune.

Cliquer sur «PLUS» pour lire les articles. 
Plus...
 
Allocution du Premier Ministre du Canada et de Patrick Brazeau à l'Assemblée Annuelle du CAP
Vendredi 2 novembre 2007
Le Premier ministre Harper résume les réalisations du gouvernement canadien à l’égard des autochtones lors de l'Assemblée Annuelle du Congrès des Peuples Autochtones qui représente les autochtones qui vivent dans le contexte hors réserve au Canada.

Photo de la délégation de l'Alliance Autochtone du Québec à l'Assemblée Annuelle du CAP à Halifax les 2 et 3 novembre 2007

Lire le message du Grand Chef Patrick Brazeau à l'Assemblée Annuelle du CAP

Lire la lettre du Grand Chef Patrick Brazeau sur le projet de modification de l'article 67 : "Disposition transitoire"


Presse Canadienne, jeudi 1 novembre 2007

L'Assemblée des Premières Nations accuse Harper de vouloir les assimiler

HALIFAX - L'Assemblée des Premières Nations, le plus grand groupe autochtone du Canada, a critiqué vendredi le premier ministre Stephen Harper pour avoir participé à une rencontre organisée par une organisation rivale, ce à quoi M. Harper a répondu qu'il ne tentait que de trouver un terrain d'entente chez les groupes avec qui il travaille.

Cliquer sur «PLUS» pour écouter l'intervention du Premier Ministre Stephan Harper et lire l'article. 
Plus...
 
L'erreur algonquine
Le Journal de Montréal, samedi 17 novembre 2007

Le Peuple invisible | Richard Desjardins
L'erreur algonquine

Après la dissémination des forêts, voici la misère des Algonquins. Huit ans après L'Erreur boréale, Richard Desjardins et Robert Monderie récidivent avec Le Peuple invisible, en salle vendredi prochain.

Par Brigitte McCann

Cliquer sur «PLUS» pour lire l'article. 
Plus...
 
JEAN JOLICOEUR CONTRÔLEUR DE L’AAQ
photo de Jean JolicoeurMardi, 30 octobre 2007

Lors de sa dernière Assemblée annuelle qui s’est tenue les 26, 27 et 28 octobre 2007 à Sorel, Jean Jolicoeur a été réélu contrôleur de l’Alliance Autochtone du Québec pour un troisième terme. Il a aussi été réélu comme directeur de la Fondation Fernand Chalifoux qui aide les jeunes autochtones en difficultés ayant des problèmes reliés à la santé ou aux études afin d’obtenir des bourses importantes pour matérialiser leurs projets. À cette occasion, en plus de faire les recommandations d’usages sur la présentation des états financiers de l’Alliance et des compagnies apparentées, il a participé, en tant que directeur, secrétaire/trésorier des compagnies Corporation Waskahegen, Habitat Métis du Nord et Carrefour Widjiwagan, avec l’équipe dirigé par Gilles Bérubé, à la présentation des corporations de services de l’Alliance.

Cliquer sur «PLUS» pour lire l'article.  
Plus...
 
Les Métis rendent hommage à l'auteure Ismène Toussaint
Le Comité des Métis à Riel, constitué des descendants des Riel de l’Est et des Métis du Manitoba, de la Saskatchewan et de l’Alberta résidant au Québec, tient à exprimer sa gratitude et sa reconnaissance à Mme Ismène Toussaint, auteure.

Le journal «La Liberté» de Saint-Boniface, Manitoba, dans son édition du 11 octobre 2007 et le journal «La Presse Québécoise» dans son édition d'octobre 2007 ont publié le texte hommage à l'auteure Ismène Toussaint écrit par Aimé Riel, descendant des Riel et président de la Section de Montréal.

Le texte intégral peut être lu à «PLUS». 
Plus...
 
LE JUGEMENT DU 1ier OCTOBRE 2007 SERA PORTÉ EN APPEL.

Corporation WaskahegenDolbeau-Mistassini,
le 4 octobre 2007

Le PDG de la Corporation Waskahegen, monsieur Gilles Bérubé, et son frère Robin, ont été blanchis de toutes les accusations sérieuses qui avaient été portées contre eux suite à des événements survenus au cours d’une assemblée extraordinaire de la Communauté de Dolbeau-Mistassini de l’Alliance autochtone du Québec qui s’est tenue le 26 octobre 2005.

Dans son jugement du 1ier octobre 2007, la seule accusation contre les frères Bérubé que le juge Henri-Rosaire Desbiens a maintenu, est celle d’avoir troublé la paix; accusation qui sera portée en appel par les frères Bérubé.

En effet le CA de la Waskahegen, dans leur résolution qui mandate leur procureur de porter la cause en appel, supporte que la preuve démontre hors de tout doute que les frères Bérubé n’ont rien fait pour troubler la paix et qu’au contraire, les accusateurs ont tout fait pour les empêcher d’exercer leur droit fondamental de s’exprimer tel que garantie par la Constitution canadienne et les Chartes des droits du Québec et du Canada.

Voir le texte de la résolution à «PLUS»  
Plus...
 
Le texte intégral de l'adresse déposée par le Métis Richard Harvey, à la Commission Bouchard-Taylor

Vendredi 21 septembre 2007
Le texte intégral de l'adresse déposée par le Métis Richard Harvey, à la Commission Bouchard-Taylor
par Russel A. Bouchard

Vendredi 21 septembre 2007
Le Métis Richard Harvey dénonce les préjugés anti-métis et anti-canadiens-français de Gérard Bouchard
par Russel A. Bouchard

Cliquer sur «PLUS» pour les articles. 
Plus...
 
Un nouveau site internet pour les Métis
La Communauté Métisse de l'Estrie vient de se doter d'un nouveau site internet au lien :

http://www.metis-estrie.org/

«Ce projet s'inscrit dans une démarche de soutien aux Métis autour de leurs rêves collectifs. Si les Métis croient assez fort dans leurs rêves, ensemble ils pourront les réaliser. Le but que nous poursuivons est de reprendre collectivement du pouvoir sur notre destin par la diffusion de l'information.»

Nous souhaitons bonne chance, longue vie et succès à ce nouveau site de la Communauté Métisse de l'Estrie. 
Plus...
 
Communauté Métisse de l’Estrie est présente au 120ième de l’Union Nationale Métisse St-Joseph du Manitoba (PAGE 1 DE 3)
La visite au Manitoba, lors du cent-vingtième (120ième) anniversaire de fondation de l’UNMSJM s’inscrit dans les échanges vivants de l’Union Est-Ouest. Cette union de l’Est avec l’Ouest date. Elle est historiquement de culture métisse francophone en autant que l’on considère que c’est de la France que vinrent d’abord les premiers arrivants qui se métissèrent. Elle précède la réalité métisse anglophone.

Ce sont des Métis francophones qui, partirent de la vieille Acadie, de Trois Rivières, de Sorel et autres points de l’Est suivirent la route du castor et fondèrent l’Ouest Métis.

Cliquer sur «PLUS» lire l'article. 
Plus...
 
Décès de Pierre Bernard

Pierre Bernard nous a quitté le 2 août 2007 à l'âge de 59 ans. Depuis plus de 15 ans il était le généalogiste attitré de la Communauté Tea8eakenrat de Kanesatake/Oka. Il n'a jamais ménagé son temps et il a toujours fait profité de son expérience et de ses connaissances à tous les membres de sa Communauté et aux nombreux qui le sollicitaient.

Cliquer sur «PLUS» pour lire l'article. 
Plus...
 
Conseil de la fédération
Les questions autochtones ont occupé les discussions de la première journée à 18h30, le 8 août 2007

Steve Hachey - Jminforme.ca


steve.hachey@jminforme.ca

La première journée de rencontres des premiers ministres des provinces et territoires canadiens s’est close aujourd’hui à Moncton sur une note positive pour les Autochtones du pays. Les premiers ministres ont accepté de mettre en place une structure formelle pour régulariser leurs rencontres avec les leaders autochtones.

Les treize premiers ministres ont rencontré les leaders autochtones du pays aujourd’hui, dans le cadre de la première journée de réunion du Conseil de la fédération. Auparavant ces rencontres étaient tellement improvisées que pour la première fois aujourd’hui, les premiers ministres et les leaders autochtones avaient un ordre du jour pour mener à bien la rencontre.

Cliquer sur «PLUS» pour lire l'article. 
Plus...
 
'Maybe I'm ruffling some feathers. If I am, then maybe it's time'
Ron Corbett, The Ottawa Citizen
Dimanche 29 juillet 2007

Patrick Brazeau was born in Maniwaki, within rock-throwing distance of the Kitigan Zibi Anishinabeg reserve. His grandmother was born on the reserve, a full-status Algonquin Indian who fell in love with a non-native, got married and had to leave.

That was the way things once worked in Canada. Native women who married non-natives lost their government status and had to leave the reserve. They were no longer Indian.

Then in 1985 the federal government passed Bill C-31, an amendment to the Indian Act that gave Indian status back to aboriginal women like Mr. Brazeau's grandmother. The bill also applied to their families. So it came to be, at the age of 11, that Patrick Brazeau became an Algonquin Indian.

Cliquer sur «PLUS» pour lire l'article. 
Plus...
 
Un étudiant mohawk jette un regard critique sur Kanesatake

Le vendredi 20 juillet 2007

Un étudiant mohawk jette un regard critique sur Kanesatake

Pékin

Un ingénieur mohawk qui complète ses études en doctorat à Pékin jette un regard critique sur l'attitude générale des membres de la communauté de Kanesatake où il a grandi, près de Montréal.

Cliquer sur «PLUS» pour lire l'article. 
Plus...
 
Les Cris saluent l’accord avec Ottawa
La Presse, mardi 17 juillet 2007

Les Cris saluent l’accord avec Ottawa

Hugo Fontaine
La Presse

«Nous ne pouvons plus blâmer les gouvernements. Nous devons assumer nos responsabilités et elles sont mises dans nos mains aujourd’hui.» C’est par ces paroles que l’ancien grand chef Ted Moses a commenté la «nouvelle relation» entre le gouvernement fédéral et les Cris.

Cliquer sur «PLUS» pour lire les articles et visionner les reportages. 
Plus...
 
Jean Jolicoeur décoré Patriote / Fleur de lys 2007.
Lors de la cérémonie du Salut au drapeau, le maire de la ville de Saint-Eustache, maître Claude Carignan, a honoré Jean Jolicoeur qu’il a décoré du Patriote / Fleur de lys 2007 et lui a remis les clefs de la ville de Saint-Eustache.

La cérémonie s’est déroulée devant la foule réunie dans les jardins du manoir Globensky venue célébrer la fête nationale du Québec 2007 en présence des conseillers municipaux et des élus des gouvernements fédéral et provincial.

La décoration Fleur de lys est décernée à une personnalité qui s’est distinguée à défendre les intérêts et les droits de la langue française, de ses institutions, de ses pionniers et de ses patriotes.

Le président de la section Jean-Olivier Chénier de la Société Saint-Jean Baptiste de Montréal, Benoît Coulombe, a présenté le lauréat Jean Jolicoeur en énumérant ses nombreuses activités dans les domaines économique, social et communautaire.

Cliquer sur «PLUS» pour voir toutes les photos et lire les articles. 
Plus...
 
COMMUNIQUÉ


News Release  Communiqué

LES AUTOCHTONES HORS RÉSERVE SONT EXPRESSÉMENT
CONCERNÉS PAR LE PLAN D’ACTION FÉDÉRAL RELATIF
AU RÈGLEMENT DES REVENDICATIONS

LE CPA SE RÉJOUIT DU PAS EN AVANT HISTORIQUE VISANT À
COMBLER LE RETARD DANS LE TRAITEMENT DES REVENDICATIONS

(OTTAWA – le 13 juin 2007) Le Congrès des peuples autochtones (CPA) se réjouit de l’annonce faite hier par le Premier ministre Harper et le ministre des Affaires indiennes et du Nord, Jim Prentice, concernant le plan du gouvernement fédéral visant à améliorer de façon fondamentale et décisive le règlement des revendications particulières au Canada.

Cliquer sur «PLUS» pour lire le communiqué. 
Plus...
 
COMMUNIQUÉ DE PRESSE
LA COALITION DES FEMMES MOHAWK DE KANESATAKE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Un non-autochtone (Guillaume Carle) a été expulsé de la communauté Mohawk de Kanesatake par la coalition des femmes mohawks de Kanesatake

TERRITOIRE SOUVERAIN MOHAWK DE KANESATAKE – 3 JUIN 2007. Guillaume Carle, une personne d'origine étrangère et son petit groupe de «suiveux» ont été expulsés hors de la communauté mohawk de Kanesatake aujourd'hui par des femmes mohawks de Kanesatake.

Voir diaporama des photos de l'expulsion du groupe de Guillaume Carle de Kanesatake
(Photos prises par des membres de la Communauté Mohawk de Kanesatake)

Cliquer sur «PLUS» pour lire le communiqué complet. 
Plus...
 
Décès du sage Jean-Guy Girard
Jeudi 14 juin 2007

Dimanche le 10 juin 2007 est décédé à un age encore jeune, monsieur Jean-Guy Girard, sage respecté de tous de la Région 05 de l’Alliance Autochtone du Québec.

La famille et les amis désirent remercier tous ceux et celles qui ont manifesté beaucoup d’affection et de reconnaissance en se rappelant les bons souvenirs que le décédé a laissé à tous ceux qui l’on côtoyé depuis les nombreuses années pendant lesquelles il a milité pour ses frères et sœurs autochtones. 
Plus...
 
UN QUATRIÈME CERTIFICAT DE MÉRITE AUTOCHTONE POUR JEAN JOLICOEUR

C’est le 8 mai 2007 que Jean Jolicoeur s’est vu décerné le Certificat de Mérite Gros-Ours pour «s’être particulièrement illustré en oeuvrant à l’union de tous les Autochtones en Pays-de-Canada dans l’esprit du Chef Gros Ours (1825-1888) et en rendant de grands services à leur association».

Jean Jolicoeur a combattu la misère et l’injustice, qui à l’excès dont sont soumis les autochtones, mènent trop souvent à la violence dont il a malheureusement été témoin et impuissant à se voir régler équitablement ces situations dans l’ordre et la justice.

Cliquer sur «PLUS» pour l'article. 
Plus...
 
Les Peuples Oubliés 2007
Jeudi 7 juin 2007

PEUPLES OUBLIÉS 2007
PLUS JAMAIS OUBLIÉS
UNE ANNÉE DE CROISSANCE ET DE RÉALISATIONS POUR LE CPA

par Patrick Brazeau
Chef national, Congrès des peuples autochtones

On a dit qu’on ne peut savoir où l’on va sans d’abord réaliser d’où l’on vient. Cette expression s’est certainement avérée vraie pour le Congrès des peuples autochtones tout au long de la dernière année.

 Télécharger les articles sur les importantes recherches sur les Peuples Métis 
Plus...
 
COMMUNIQUÉ DE L'AAQ
Mercredi 6 juin 2007

Le conseil d’administration de l’Alliance Autochtone du Québec désire informer les membres de la communauté 028 de Sept-Îles que la réunion qui est convoquée pour le 6 juin 2007 à l’Hôtel Sept-Îles n’est pas conforme.

Lors de la dernière réunion qui a eu lieu à Sept-Îles, aucun membre de l'exécutif n’a été élu en bonne et due forme.

M. Fernand Bell se proclame chef élu de la Communauté; or il n’en est rien. M. Bell a été banni comme membre de l’Alliance Autochtone du Québec car il fait la promotion des agissements de M. Guillaume Carle. Nous savons que ce dernier a aussi été invité à cette réunion.

Nous demandons aux membres de ne pas se présenter à cette réunion qui n’est pas convoquée par les membres de la communauté 028 de Sept-îles de l’Alliance Autochtone du Québec. 
Plus...
 
La Communauté Métisse fera l'objet d'une importante étude
L'Echo de la Baie (New Richmond), dimanche 13 mai 2007

La Communauté Métisse fera l'objet d'une importante étude
par Alain Lavoie

Les Métis de la Gaspésie seront analysés au cours des deux prochaines années dans le cadre d'une vaste recherche qu'effectuera la Chaire de recherche sur l'identité métisse du Collège universitaire de Saint-Boniface au Manitoba.

*Les articles sur les métis sont aussi regroupés dans le menu déroulant en haut de la page à la section organisation > autochtones > métis.

Cliquer sur «PLUS» pour lire l'article. 
Plus...
 
COMMUNIQUÉ DE PRESSE
Gatineau, le 11 mai 2007

Le Conseil d'administration de l'Alliance autochtone du Québec, désire informer les membres de "l'Alliance" ainsi que le public en général, que M Carl Dubé, Grand Chef de l'Alliance Autochtone du Québec et Président du Conseil d'administration, prendra congé de ses fonctions administratives pour quelques semaines afin de subir des examens de santé au Centre hospitalier de Gatineau. Pendant son absence, Mme Johanne Nault, vice-présidente du Conseil d'administration, assumera l'intérim.

Au nom de tous les membres de l'AAQ, plus particulièrement du CA et des employé(e)s du siège social de Gatineau, le Conseil d'administration souhaite au Grand-chef Dubé un bon séjour au centre hospitalier et un prompt rétablissement. Le Conseil souhaite qu'il puisse nous revenir bientôt en très grande forme.

Le Conseil d'administration de l'AAQ. 
Plus...
 
L’hymne national Métis : Peuple Métis, souviens-toi...

Peuple Métis, souviens-toi... L’hymne national Métis est une oeuvre du ténor français Jean-Marc Philippe Duval
Article par Ismène Toussaint dans La Presse Québécoise de février 2007.

Jean-Marc Philippe Duval ou la voix des fées
Article par Ismène Toussaint dans La Presse Québécoise de février 2007.

Écouter l'hymne national Métis

Lire les paroles de l'hymne national Métis

 
Plus...
 
«Quand l'Ours Métis sort de sa ouache»

Vendredi 11 mai 2007

Le livre de Russel-A. Bouchard «Quand l'Ours Métis sort de sa ouache», sera lancé le 22 mai 2007 à l’occasion de la conférence qu’il donnera sous ce titre à Ottawa, au ministère des Affaires indiennes.

Quatrième titre d'une série de quatre, ce livret traite de quatre thèmes, eux mêmes divisés en sous-thèmes :

1- De la Boréalie québécoise, comme espace naturel, climatique et politique
2- De l'origine de la loi sur les Sauvages au Canada et de l'élimination du peuple Métis
3- De la cérémonie du réveil de l'Ours Métis – Chicoutimi, 21 juin 2005
4- De la mémoire en général et de l'incarnation du rêve du Nouveau Monde

Conclusion : les Métis canadiens, à l'heure de la réconciliation nationale

 
Plus...
 
Conférence sur les droits en santé mentale.

Le célèbre criminaliste autochtone, maître Jean Dury, a été invité par la Commission des citoyens pour les droits de l'homme (CCDH) à donner une conférence sur les droits de la personne en matière de santé mentale à Akwesasne dimanche le 22 avril 2007.

L’activité avait été préparée par Béatrice Johnson, éducatrice au Thompson Memorial Wellness Center de Cornwall Island et l’évènement visait essentiellement à informer la population autochtone de la région de leurs droits face aux traitements et internements forcés par les autorités médicales spécialisées en psychiatrie.

Cliquez sur pour lire la suite de l'article.  
Plus...
 
Communiqué de l'AAQ sur le dossier de Cour pour les droits ancestraux à St-Augustin
Communauté de St-Augustin - droits ancestraux

Mardi 6 mars 2007

Communiqué à l’attention des membres de la communauté de St-Augustin de l’AAQ et de l’ensemble des membres de l’AAQ

Le Procureur Général du Québec vient de retirer 22 chefs d’accusation qui avaient été portées au cours des dernières années contre des membres de la communauté de St-Augustin de l’AAQ sur la Basse Côte Nord qui pratiquaient alors leurs droits ancestraux de chasse et de pêche de subsistance. Ceux-ci étaient plus spécifiquement poursuivis pour avoir contrevenu au règlement de pêche du Québec et au règlement sur les oiseaux migrateurs. [...]

Cliquer sur «PLUS» pour lire le communiqué. 
Plus...
 
L'incendie de la maison de James Gabriel, le seul accusé raconte sa version des faits
Le Journal de Québec, jeudi 29 mars 2007

L'INCENDIE DE LA MAISON DE JAMES GABRIEL
Le seul accusé raconte sa version des faits

MONTRÉAL (PC) – Reconstituées en Cour du Québec, mercredi, les circonstances de l'incendie de la maison de l'ancien grand chef de bande de Kanesatake paraissent assez simples. En revanche, la famille de James Gabriel et l'accusé lui-même, Joseph Daye, souffrent encore de cette orageuse soirée qui a tourné à l'émeute, le 12 janvier 2004.

Cliquer sur «PLUS» pour lire l'article. 
Plus...
 
Communiqué de presse du Secrétariat aux affaires autochtones
Drapeau du QuébecQuébec, le 16 mars 2007. – À la suite de la levée du blocage de la route 117 dans le parc De La Vérendrye, le 13 mars dernier, le secrétaire général associé aux Affaires autochtones du Québec, M. André Maltais, a consenti à rencontrer, tel qu’il s’y était engagé, M. Guillaume Carle, porte-parole de la Confédération des peuples autochtones du Québec (CPAQ).

La rencontre d’aujourd’hui a permis de présenter la position du gouvernement du Québec. «Il est clair que notre rencontre ne constitue pas une séance de négociation, mais bien une occasion de mieux comprendre vos prétentions et vos demandes. Cette rencontre ne saurait signifier non plus une quelconque reconnaissance de votre groupe par le Secrétariat aux affaires autochtones (SAA). C’est dans ce contexte que j’accepte de vous voir pour vous écouter», a tenu à préciser d’entrée de jeu M. Maltais.

Pour tout groupe désireux de développer des projets avec l’aide de l’État, le SAA exige de recevoir copie des lettres patentes, chartes et règlements, ainsi que les critères utilisés pour accepter les membres, le nombre de ceux-ci, leur provenance ainsi que leur situation au Québec. D’ailleurs, le 8 août 2006, le SAA précisait par écrit ses exigences à la CPAQ. « Aujourd’hui, force est de constater que le SAA ne dispose d’aucune de ces pièces et est dans l’obligation de conclure à la non-reconnaissance de votre organisme », a indiqué M. Maltais.

«Par ailleurs, aucune cause ni aucun projet, si justes ou légitimes soient-ils, ne peuvent progresser s’ils sont entachés d’actes illégaux», a déclaré le ministre délégué aux Affaires autochtones, M. Geoffrey Kelley. Cette position a été clairement exprimée dans une lettre remise à M. Guillaume Carle par M. Maltais au terme de la rencontre. 
Plus...
 
Le gouvernement Harper et les droits des autochtones
Le gouvernement Harper et les droits des autochtones
(*) Monique Jeanmart

Le 29 juin 2006, le Canada (avec la Russie) votait contre l’adoption de la Déclaration des droits des peuples autochtones à la première séance du Conseil des droits de l’homme des Nations unies. Ce vote constitue un revirement majeur par rapport à l’attitude adoptée par le Canada durant les 20 années pendant lesquelles s’est élaborée cette Déclaration.

Cliquer sur «PLUS» pour lire le bulletin d’ATTAC-Québec 
Plus...
 
NOUVEAU SONDAGE

Un nouveau sondage est en ligne.
Exprimez-vous!
 
 
 
Sirop d’érable, une coutume héritée des peuples amérindiens

Le Journal de Montréal, samedi 17 mars 2007
Retour sur la petite histoire du sirop d’érable

Le Journal de Montréal, samedi 17 mars 2007
La transformation de l’eau d’érable en sirop

Cliquer sur «PLUS» pour lire les articles.
 
Plus...
 
BLOCAGE DE LA 117
Le Journal de Montréal, jeudi 15 mars 2007

Un groupe d'imposteurs

Ils ne peuvent pas parler au nom des autochtones et souvent ne sont même pas amérindiens

Le groupe qui a organisé le blocage de la route 117 cette semaine est dirigé par des imposteurs qui ne peuvent pas parler au nom des autochtones et qui souvent ne sont même pas amérindiens, dénoncent les chefs et associations autochtones.

Cliquer sur «PLUS» pour lire l'article. 
Plus...
 
Communiqué de presse de l'AAQ
Le Grand-Chef de l’Alliance autochtone du Québec dénonce le coup de force de la route 117 dans le parc de La Vérendrye.

Hull - Québec - le 13 mars 2007

L’Alliance autochtone du Québec, organisme reconnu depuis 35 ans, représente la majorité des Autochtones vivant hors du contexte des réserves au Québec. Par la voix de son Grand-chef, Carl Dubé, celle-ci désire dénoncer le coup de force du barrage de la route 117 par un petit groupe d’individus représenté par Guillaume Carle. Depuis son existence, jamais l’Alliance autochtone du Québec n’a usé de force pour négocier quoi que ce soit; au contraire elle a toujours favorisé la négociation. C’est ainsi qu’en partenariat avec les ministères concernés, elle a permis aux Autochtones hors réserve du Québec de bénéficier de services en habitation partout au Québec.

Monsieur Dubé, malgré qu’il reconnaisse l’exaspération de certaines communautés quant à leurs revendications légitimées par leurs conditions de vie, ne cautionnera jamais toute action contrevenant à la loi et isolant toute une population au risque de mettre des vies en danger en bloquant le passage aux services d’urgence, tel qu’on l’a vu hier.

Source :

Carl Dubé, Grand-Chef / Président
Alliance autochtone du Québec
(819) 770-7763 
Plus...
 
COMMUNIQUÉ DU CONGRÈS DES PEUPLES AUTOCHTONES (CPA)
CAPAAQWaskahegen
L'Alliance Autochtone du Québec (AAQ) affiliée au Congrès des Peuples Autochtones (CAP) et la Waskahegen, corporation de services de l'AAQ endossent le communiqué du CAP.

Le chef national Patrick Brazeau dénonce le barrage de la 117 dans le parc la Vérendrye

Ottawa (Ontario) – le 12 mars 2007 - Dans un communiqué de presse diffusé aujourd’hui, le Chef National du Congrès des Peuples Autochtones, Monsieur Patrick Brazeau a tenu à dénoncer les actions du mouvement dirigé par Monsieur Guillaume Carle.

Cliquer sur «PLUS» pour lire l'article. 
Plus...
 
Communiqué de la Kahnawake Warrior Society
Akwesasne - Ganienkeh - Kahnawake - Kanehsatake - Kanatsiohareke - Ohaweken - Tyendinega – Wahta

ROTISKEN’RAKEHTE KANIEN’KEHA:KA RAOTINAKERAHSERA IA:IA'K NIHONONHONTSA:KE

Kanien'keha:ka - Onenio'teha:ka - Onontakeha:ka - Kaion'keha:ka - Tionontowane'a:ka - Tehatiskaro:ros
For Immediate Release
Mohawk Nation at Kahnawake - March 11, 2006

It has come to the attention of the Mohawk Warrior Society at Kahnawake that a group of people have barricaded Highway 117, north of Ottawa. This group is being led by Guillaume Carle, chief of the recently formed Confederation of Aboriginal People of Canada.

Cliquer sur «PLUS» pour lire le communiqué. 
Plus...
 
Communauté métisse de l'Estrie et Union Est-Ouest dénoncent


Les Métis-ses de l'Union Est-Ouest ainsi que ceux de la Communauté de l'Estrie n'approuveront jamais que l'on s'érige en autorité à leur place. Ce sont d'abord des partisans de la paix et ils estiment que des bravades telles ils en ont été témoins sur la 117 sont puériles et témoignent avec consistance de l'immaturité politique dont font preuve les porteurs de drapeaux au-dessus les barricades routières. Le drapeau bleu avec le signe 8 (infini) penché est un drapeau qui représente un certain groupe de Métis à qui nous avons reconnu le premier droit de parole à faire objection à cet emprunt d'autorité à se servir de nos emblèmes. Nous, nous arborons le plus souvent le drapeau à fond rouge qui distingue plus nettement les Métis francophones du Canada (par exemple Unions nationale métisse St-Joseph du Manitoba), par rapport à ceux qui sont anglophones (Métis, drapeau bleu, Manitoba Metis Federation). Toujours en est-il que dans un souci permanent d'ordre et après avoir laissé les premiers touchés par l'insulte envers leurs identités (drapeau bleu) répliquer, nous venons ajouter notre mot. Qu'il soit bien entendu que nous sommes très sensibles aux besoins des Algonquins du parc de la Vérendrye et du respect que nous devons à leurs droits. Toutefois, nous avons le sentiment désagréable qu'ils ont pu être utilisés par un chef déchu, rejeté, dont l'image ne tapisse même plus l'ombre des arbres morts. Ta ' hô.


Raymond Cyr
Parole de Métis :
Li Esprit, not criâteure, li courage mi yi nawn, paray chee i tayh ta maw.
Esprit, notre créateur, donne-nous le courage d'être une seule pensée. 
Plus...
 
CMDRSM dénonce le barrage routier de la 117
Ce 13 mars 2007, au nom de tous les membres de la Communauté Métisse du Domaine du Roy et de la Seigneurie de Mingan (CMDRSM) et en mon nom personnel, je dénonce et désapprouve l’action menée cette semaine sur la route 117 dans le parc de la Vérendrye, à savoir le barrage armé, érigé à cet endroit qui a privé une partie de la population de la région de l’Abitibi à son droit de circuler librement sur son territoire.

Cette action orchestrée par un groupe non représentatif et sans le consentement de toutes les communautés autochtones de cette région c’est présenté sous des bannières empruntées. Ce faisant il a créé une ambigüité au sein de l’opinion publique québécoise face aux autres groupes d’autochtones revendiquant leurs droits de façon pacifique et dans le respect de tous.

D’autre part, nous pressons les gouvernements à écouter et à régler toutes revendications légitimes présentées par des groupes autochtones représentatifs de leur nation et de ne pas laisser pourrir les situations qui ont des répercutions directs sur la santé et le niveau de vie des Inuits, des Indiens et des Métis du Québec et du Canada.

Jean-René Tremblay
Président/Chef de la CMDRSM 
Plus...
 
Communiqué de presse de La Nation Métis au Québec
Position de la Nation Métis au Québec concernant les baricades sur la route 117, Parc La Vérendrye.

La situation qui se déroule présentement dans le parc La Vérendrye ne reçoit pas l'appui de la Nation Métis au Québec. Bien au contraire la Nation Métis au Québec condamme les actions armées et provocatrices à la violence entreprises par des membres masqués de la Confédération des Peuples Autochtones du Québec et du Canada. La Nation Métis n'a jamais eu aucun lien administratif ou politique avec cette Corporation et ses membres.

Cliquer sur «PLUS» pour lire le communiqué de presse. 
Plus...
 
Revue de presse du barrage de la route 117

Presse Canadienne (Montréal), lundi 12 mars 2007
La route 117 bloquée par des autochtones

Le Journal de Montréal, mardi 13 mars 2007
«Si c'était des Blancs... ils auraient déjà les menottes aux mains»

Le Journal de Montréal, mardi 13 mars 2007
Toute une région en otage

Le Journal de Montréal, mardi 13 mars 2007
Les chefs des partis refusent de commenter

La Presse, mardi 13 mars 2007
La barricade sur la 117 partiellement levée

Le Journal de Montréal, jeudi 15 mars 2007
Un groupe d'imposteurs

 
Plus...
 
NEWS RELEASE
A Message to Those Who Occupy Our Lands
A message from two former Grand Chiefs of Kahnawake

For immediate release
Tuesday, March 13, 2006

She:kon,

As two former Grand Chiefs of the Mohawk Council of Kahnawake, with fifty years of combined leadership experience, we would like to express our concerns regarding some statements by some Quebec politicians.

Cliquer sur «PLUS» pour lire l'article. 
Plus...
 
Communiqué de presse de APNQL
Les Premières Nations :
Incontournables pour l'avenir du Québec

«M. Dumont ne peut céder ce qu’il n’a pas» - Ghislain Picard, Chef de l’APNQL, en réaction aux engagements du chef de l’ADQ

Wendake, le 5 mars 2007 – «Si l’Action démocratique du Québec et son chef, Mario Dumont, entend redistribuer aux régions 25 % des redevances tirées des ressources naturelles, il trouvera sur son chemin des membres des Premières Nations qui ont une autre opinion sur la propriété des ressources naturelles», a exprimé le Chef de l’APNQL, Ghislain Picard.

Cliquer sur «PLUS» pour lire le communiqué de l'APNQL. 
Plus...
 
SOMMET MÉTIS 2007
Photo de Gabriel Dufault
Gabriel Dufault
(Ouest)
Photo de Raymond Cyr
Raymond Cyr
(Québec)
Photo de Archie Martin
Archie Martin
(Est)

*Les articles sur les métis sont aussi regroupés dans le menu déroulant en haut de la page à la section organisation > autochtones > métis.

Cliquer sur «PLUS» pour lire l'article. 
Plus...
 
Consultations des Communautés Autochtones
Ghislain Picard
Jean Jolicoeur
Lors du Forum Québécois sur la Consultation des Communautés Autochtones qui s’est tenu à Montréal les 28 février et le 1ier mars 2007, les conférenciers Ghislain Picard et Jean Jolicoeur ont respectivement représenté les intérêts des autochtones québécois vivant sur réserves et hors du contexte des réserves devant un auditoire majoritairement composé de juristes.



Télécharger le programme et l’agenda de la Conférence. On remarquera que Jean Jolicoeur a remplacé le Grand-Chef Carl Dubé sur l’agenda

Télécharger le rapport de Jean Jolicoeur présenté à la Conférence

Télécharger le diaporama Microsoft Power Point présenté par Jean Jolicoeur à la Conférence 
Plus...
 
Un jugement de la plus haute Cour du Manitoba fait avancer d'un autre pas la cause des Métis canadiens

On me pardonnera cet accroc à ce point de rencontre de la francosphère, mais la nouvelle, sortie le mois dernier, est suffisamment importante pour justifier l'exception. En effet, dans un jugement historique tombé le 22 janvier, la Cour du Banc de la Reine de l'Alberta a décidé de donner raison aux Métis de cette province et de contraindre le gouvernement à prendre des disposition pour protéger leur culture et leurs traditions en vertu du jugement Powley.

Cliquer sur «PLUS» pour lire l'article. 
Plus...
 
PILIKISOS - Activité de la nouvelle lune

Cliquer sur «PLUS» pour voir l'affiche complète.

 
Plus...
 
Ismène Toussaint rend hommage à Guéganne
ON SE SOUVIENDRA DU PEUPLE OUBLIÉ : LES MÉTIS DU NOUVEAU-BRUNSWICK

Guéganne
Artiste-peintre, Guéganne est aussi une voix et une plume avisée dans la défense de la Nation métisse. J’en veux pour preuve cette lettre-article qu’elle adressait au mois de janvier dernier à Mme Michaëlle Jean, gouverneure générale du Canada, pour attirer son attention sur les Métis du Nouveau-Brunswick – les «parents pauvres» de cette cause, dont leurs frères et sœurs de l’Ouest ont reconnu officiellement l’existence le 11 octobre 2006. Sans tomber dans le piège du misérabilisme ou des revendications simplistes, elle témoigne tout simplement, avec pudeur et dignité, de la survivance d’un peuple fier et en marche vers son nouveau destin, que l’hypocrisie des gouvernements persiste à ignorer en dépit de son inscription dans l’article 35 de la Constitution canadienne. Signalons que Guéganne, représentante culturelle de sa province dans l’Union métisse Est-Ouest, a été nommée début janvier membre de l’Académie internationale des Beaux-Arts de Québec et que le théâtre Foreninger de Vordinborg (Danemark) vient de choisir son tableau, «Rigoletto», pour illustrer le programme de l’opéra éponyme de Verdi, qui sera chanté en octobre 2007 dans le cadre du festival musical Musikforeninger Cæcilia (www.gueganne.com).

Ismène Toussaint

*Les articles sur les métis sont aussi regroupés dans le menu déroulant en haut de la page à la section organisation > autochtones > métis.

Cliquer sur «PLUS» pour lire l'article. 
Plus...
 
La fabrique n'écarte pas une poursuite
Le Quotidien, Jeannot Lévesque
Le Quotidien (Jonquière), mardi 13 février 2007

VENTE DE L'ÉGLISE FATIMA
La fabrique n'écarte pas une poursuite

Stéphane Bégin
Le Quotidien
JONQUIÈRE

Les responsables de la fabrique Notre-Dame de la Paix de Jonquière ne songent pas encore à intenter de poursuites contre la Coopérative de solidarité économique Kitchisaga, mais ils n'écartent pas cette option.

Cliquer sur «PLUS» pour lire l'article. 
Plus...
 
Ottawa vérifie les opérations policières de Kanesatake
Le ministre de la Sécurité publique a annoncé que le nouveau gouvernement du Canada procédera à une vérification juri-comptable sur la Police mohawk de Kanesatake pour faire la lumière sur les allégations de mauvaise gestion des fonds qui aurait été exercée sous le gouvernement précédent.

Ottawa, le 1er février 2007
Le ministre Day annonce la tenue d’une vérification juri-comptable sur le service de Police mohawk de Kanesatake

La Presse, le 1er février 2007
Ottawa vérifie les comptes à Kanesatake

Jeudi, le 1er février 2007
RCMP to investigate Kanesatake Mohawk police

Jeudi, le 1er février 2007
The RCMP and SQ must also account for their actions

La Presse, lundi le 15 janvier 2007
La police autochtone n'inspire pas confiance

Le Journal de Montréal, mercredi 21 février 2007
Ex-policiers sanctionnés

Cliquer sur «PLUS» pour lire les articles. 
Plus...
 
LOUIS RIEL ET LA RÉSURGENCE DE LA NATION MÉTISSE

Mme Ismène Toussaint a bien voulu me confier le texte de base de la conférence qu’elle avait prononcée le 16 novembre 2006 à l’auditorium de l’école Louis-Riel, à Montréal, dans le cadre de la Vigile Louis-Riel qui avait été organisée par la section éponyme de la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal (SSJBM), présidée par M. Marius Minier. Les personnes qui y ont assisté remarqueront que les digressions, anecdotes et détails dont l’auteure avait agrémenté son propos ne figurent pas ici.

Cliquez sur «PLUS» pour lire l'article.

Cliquer sur ce lien pour accéder directement au diaporama photos. 
Plus...
 
La Cie JEG International prend la Communauté Métisse de l’Estrie sous son aile
Jeudi, 15 février 2007

La Cie JEG International prend la Communauté Métisse de l’Estrie sous son aile.
Par Raymond Cyr

JEG international, une compagnie estrienne dynamique spécialisée dans la récupération à gros volumes de métaux, héberge gracieusement l’administration de Communauté Métisse de l’Estrie (CME). La compagnie met à la disposition de la communauté toutes les accommodations que peut s’offrir un bureau à la fine pointe de la technologie. De plus, ces rudes entrepreneurs salarient une employée qui assure un service permanent aux Métis de la communauté. Ainsi, l’administration de la Communauté est pleinement opérationnelle.

*Les articles sur les métis sont aussi regroupés dans le menu déroulant en haut de la page à la section organisation > autochtones > métis.

Cliquer sur «PLUS» pour lire l'article. 
Plus...
 
COMMUNIQUÉ DE PRESSE

7 AU 10 MARS 2007, 20 H
DANSE CONTEMPORAINE
AMÉRINDIENNE

MANITOWAPAN ET MON PÈRE M'A RACONTÉ
CHORÉGRAPHE_GAÉTAN GINGRAS

Cliquer sur «PLUS» pour connaître tous les détails. 
Plus...
 
Ceinture fléchée: une tradition figée dans le temps
Bernard Landry porte, en guise d'écharpe, une ceinture fléchée plus que centenaire qui lui a été léguée par son grand-père maternel, Eugène Brien. Photo Stéphane Champagne, collaboration spéciale
La Presse, mardi 30 janvier 2007

Ceinture fléchée: une tradition figée dans le temps

Stéphane Champagne
La Presse
Collaboration spéciale

Confectionnée pour la première fois il y a plus de 250 ans, la mythique ceinture traîne derrière elle un lointain héritage. Elle a tour à tour été un objet utilitaire pour les coureurs des bois, un symbole pour les patriotes, puis un apparat qui reprend du service une fois l’an au Carnaval de Québec. Oubliée — négligée peut-être ?— la tradition est toujours vivante grâce à une centaine d’artisans qui perpétuent la technique ancestrale. Portrait du plus ancien symbole vestimentaire québécois, qui ne fait pas l’unanimité.

Cliquer sur «PLUS» pour lire l'article. 
Plus...
 
L'Ours et l'un de ses petits : Ville de Sacré-Cœur
Dimanche 28 janvier 2007

L'Ours et l'un de ses petits : Ville de Sacré-Cœur

Photo de Raymond CyrLorsqu’une municipalité se reconnaît être Autochtone et libre d’affirmation du fait, n’est-elle pas nécessairement métisse ? Toujours est-il que la municipalité de Sacré-Cœur, une communauté de 2 000 âmes presse les gouvernements de reconnaître l'existence d'une communauté métisse, communauté dont elle fait partie. Ville de Sacré-Coeur est sise sur le territoire de Communauté Métisse du Domaine du Roi et de la Seigneurie de Mingan (L'Ours/CMDRSM). Elle en fait partie.

Cliquer sur «PLUS» pour lire la résolution 2007-01 de la municipalité de Sacré-Coeur, MRC. de la Haute-Côte-Nord. 
Plus...
 
Copie de l'original du Jay Traité

TRAITÉ
d'Amitié, de Commerce, et de Navigation,
ENTRE
SA MAJESTÉ BRITANNIQUE
ET LES
ÉTATS UNIS de L'AMÉRIQUE
Signé à Londre, le 19me Novembre, 1794


 Télécharger le Jay traité
 
Plus...
 
Communiqué de presse de l'Alliance Autochtone du Québec

L’ALLIANCE AUTOCHTONE DU QUÉBEC
APPUIE L’ENGAGEMENT DU GOUVERNEMENT FÉDÉRAL
ENVERS L’IMPUTABILITÉ ET LA TRANSPARENCE

Cliquer sur «PLUS» pour lire le communiqué.
 
Plus...
 
L'Ours chicoutimien ne dort plus

Photo de Raymond CyrL'hibernation de l'OURS a pris fin. Il réclame ses terres et pour y vivre. Suite au dépôt, le 17 janvier 2007, de deux injonctions interlocutoires et permanentes contre la signature en l'absence des Métis concernés dans le traité de l'Approche commune, au dépôt d'une requête Haïda et d'un autre dépôt de la demande du statut de propriétaire foncier (titre aborigène), l'Ours fait entendre sa grogne partout au Québec... au plus dur de l'hiver. Il n'hibernera plus.

Raymond Cyr

Voici :
  1. Communiqué de presse: Ce document sera envoyé lundi matin le 22 janvier prochain aux médias du Québec (journaux, radio et T.V).
  2. Déclaration du 17 janvier: Il s'agit d'une déclaration historique faite (lue) dans l'enceinte du palais de justice de Chicoutimi au moment du dépot du document juridique (requète).
  3. Requête
Cliquer sur «PLUS» pour lire les articles. 
Plus...
 
La vie de Louis Riel sera racontée dans une bédé
La Presse 17 janvier 2007

La vie de Louis Riel sera racontée dans une bédé
PRESSE CANADIENNE (Winnipeg)

Une organisation métisse entend raconter la vie de Louis Riel dans une bande dessinée toute aussi colorée que la vie de M. Riel lui-même.

*Les articles sur les métis sont aussi regroupés dans le menu déroulant en haut de la page à la section organisation > autochtones > métis.

Cliquer sur «PLUS» pour lire l'article. 
Plus...
 
Éloge de la soupe du monde
Photo de Archie MartinJeudi, 25 janvier 2007

Éloge de la soupe du monde

La soupe au maïs pourrait être la plus vielle soupe du monde. Archétypale, c’est la soupe ancestrale de l’origine du monde.

Cliquer sur «PLUS» pour obtenir la recette. 
Plus...
 
Reportages de La Presse Québécoise par Ismène Toussaint
Photo de Ismène Toussaint
Ismène Toussaint
Photo de Archie Martin
Archie Martin
Photo de Russel Bouchard
Russel Bouchard

La Presse Québécoise, novembre 2006
La longue marche du peuple oublié... par Russel Bouchard. Quand le portageur de Chicoutimi rejoint le voyageur de Saint-Boniface

La Presse Québécoise, novembre 2006
Le Chef Métis Archie Martin en mission au Manitoba

La Presse Québécoise, décembre 2006
Archie Martin libère les Métis du Nouveau-Brunswick du carcan de l’alliance des premiers peuples de l’Est!

*Les articles sur les métis sont aussi regroupés dans le menu déroulant en haut de la page à la section organisation > autochtones > métis.

Cliquer sur «PLUS» pour lire les articles. 
Plus...
 
Les Premiers Peuples considérés comme immigrants
Dans le débat en cours sur les accommodements raisonnables, le tableau ci-dessous, publié à la page 15 du Journal de Montréal du mercredi 17 janvier 2007 titrant «IMMIGRATION en 5 minutes» classe les 130,165 membres des «Premières Nations» parmi «Les importantes communautés culturelles du Québec» issues de l’immigration.

Les Premières Nations ou les Premiers Peuples ne sont pas issus de l’immigration, au contraire, ils sont antérieurs à l’immigration et on ne doit pas les considérer comme tels dans toutes analyses ou sondages qui laisseraient croire à la population, surtout immigrante, que les aborigènes de ce pays appelés autochtones par la constitution canadienne, sont d’une culture apparentée à l’immigration.

Jean Jolicoeur
Chef de la Communauté Tea8eakenrat de Kanesatake/Oka et contrôleur de l’Alliance Autochtone du Québec 
Plus...
 
COMMUNIQUÉ DE L’UNION NATIONALE MÉTISSE SAINT-JOSEPH DU MANITOBA : DÉMENTI FORMEL
Mercredi, 22 novembre 2006

M. Gabriel Dufault, président de l’Union nationale métisse Saint-Joseph du Manitoba (UNMSJM), et ses membres tiennent à démentir une rumeur récurrente selon laquelle leur organisme serait «une filiale de la Manitoba Metis Federation» (MMF – Metis Nation). Fondée en 1884 par Louis Riel et reprise en 1887 par son frère Joseph, l’UNMSJM représente les Métis de langue et de culture françaises dans l’Ouest. Forte de 500 membres actifs et appuyée par plusieurs milliers de sympathisants au Manitoba et dans les provinces des Prairies, sa vocation est de conserver la mémoire des Métis de la rivière Rouge et d’en promouvoir l’histoire et les traditions. Par conséquent, même si dans cet esprit d’union propre à Louis Riel, elle s’est rapprochée de la MMF, une structure de défense des Métis anglophones née plus tardivement qu’elle (1967) et davantage tournée vers la politique et les revendications territoriales, l’UNMSJM n’en conserve pas moins son indépendance et son intégrité : «Le fait que je siège depuis un peu plus d’un an au sein d’une commission culturelle de la MMF pour l’auto-gouvernance ne signifie pas que mon association ait été absorbée ou ait fusionné avec elle, a déclaré le chef des Métis canadiens-français. J’y représente mon peuple et œuvre en sa faveur avec des partenaires anglophones.»

Dans le même ordre d’idées, M. Gabriel Dufault rejette l’accusation de percevoir des fonds de la MMF : «Ces mensonges sont une fois de plus destinés à discréditer l’UNMSJM, à essayer de nous déstabiliser en nous assimilant à des anglophones, et à tenter de nous séparer encore de nos cousins Métis du Québec et de l’Est. Notre regroupement étant officiellement reconnu par Patrimoine Canada et par le Ministère des Affaires indiennes et du Nord Canada, nous recevons depuis 2003 des subsides du premier. Je précise : des miettes, en comparaison des subventions énormes que touchent les Métis anglophones.»

Par ailleurs, M. Gabriel Dufault reconnaît que s’il a été récemment approché par un représentant de la Confédération des Peuples autochtones du Québec et du Canada, il a décliné toute proposition d’alliance avec cette dernière : «J’avais été informé qu’il s’agissait d’un groupe de dissidents de l’AAQ prétendant se substituer au Congrès des Peuples autochtones. Or, à l’été 2005, l’UNMSJM avait donné son appui moral à M. Carl Dubé, qui a été élu légalement Président-Grand Chef de l’AAQ, que j’ai reconnu comme étant «Métis» sur son propre territoire, le Québec, et qui est d’ailleurs l’un des Pères de notre Union métisse Est-Ouest.»

Ismène Toussaint
Pour M. Gabriel Dufault

 
Plus...
 
Pas grand chose pour le Québec et rien pour Nunavik
NACOSAR à Winnipeg Manitoba nov 7,8,9 2006

Archie Martin

La pauvre participation du Québec. Pour le Québec au niveau des premières nations, il n'y a eu qu'un exposé de 10 minutes par M. Mario Gros-Louis de AFNQL sur la Foresterie en français. J'ai demandé à Mélissa Nice Paul pourquoi une si pauvre participation du Québec. Elle m'a répondu, 'Je ne sais pas'.(pour les Métis de l'est rien non plus.) pour les Métis de l'ouest le MMF ( Manitoba Métis Fédération) très bonnes représentations.

Le Nunavuk était bien représenté avec une délégation de 2 tables, mais aucune représentation des Inuits du Nunavik. J'ai demandé à Mme Taylor d'environnement Canada, pourquoi le Nunavik n'était pas présent à ce Colloque. Sa réponse fut que c'était ITK (Inuit Tapiriit Kanatami )qui était responsable de faire les invitations dans le secteur nord du Canada.

 Lire ce document

Ce document est également disponible en anglais
Plus...
 
KANESATAKE

Radio-Canada, lundi 11 décembre 2006
Allégations troublantes

Le Droit, Ottawa-Gatineau, mardi 12 décembre 2006
Un arsenal de 60 000 $ aux mains des Mohawks

La Presse, Ottawa, mardi 12 décembre 2006
Kanesatake: une quinzaine d'armes ont disparu

 
Plus...
 
La Cour suprême maintient les droits autochtones
Presse Canadienne, Ottawa, jeudi 7 décembre 2006

POUR LA COUPE DE BOIS AU NB
La Cour suprême maintient les droits autochtones

Certains autochtones du Nouveau-Brunswick ne peuvent plus se faire interdire de couper du bois sur les terres de la Couronne si c'est pour usage domestique, selon un arrêt de la Cour suprême rendu jeudi.

Cliquer sur «PLUS» pour lire l'article. 
Plus...
 
Pensionnats autochtones

Presse Canadienne, Toronto, vendredi 15 décembre 2006
Des juges autorisent un règlement collectif pour les autochtones agressés

Radio-Canada (Saskatchewan), lundi 11 décembre 2006
Salaire élevé pour le médiateur d'Ottawa

Radio-Canada (Alberta), vendredi 13 octobre 2006
Au tour de l'Alberta de se prononcer

Radio-Canada, jeudi 5 octobre 2006
Audiences publiques au Manitoba

 
Plus...
 
Artisanat amérindien
Mercredi, 6 décembre 2006

Pour le temps des fêtes, offrez de l'artisanat amérindien fabriqué par des artisants de chez nous.

  

Visitez leur site à : http://www.kakouchac.com 
Plus...
 
PROJET DE RECONSTITUTION D'UN VILLAGE MÉTIS ET AMÉRINDIEN À DRUMMONDVILLE
Mardi, 21 novembre 2006

Complément d'information du professeur Benoît Lacharité sur le projet.

La Forêt Drummond est typique pour trois éléments importants: Les rapides Spicer, l'Île Jersey point culminant de la foêt Drummond et la pointe des Indiens nommée Wdamôganapskok.

Site naturel et fréquenté par les amérindiens depuis des milliers d'années car la rivière St-François était la voie la plus propice pour passer à la rivière Connecticut jusqu'à Boston.

De plus elle était une rivière à saumons et à l'époque de la toundra dans les Apalaches, les amérindiens venaient chasser les Cariboux au lac des araignées il y a plus de 12500ans.

Benoît Lacharité
Benoît Lacharité

Mercredi, 15 novembre 2006

Dernier développement dans ce projet par le professeur Benoît Lacharité qui demande que l'histoire et le patrimoine des autochtones soient respectés dans ce projet et recommande que la commission de toponymie donne un nom autochtone à l'Île aux fesses dont la désignation n'a pas d'histoire ni de patrimoine alors qu’il en est tout autrement pour l'Île du vieux moulin dont les rives étaient jadis de la meilleure rivière à saumon avant la construction des barrages multiples sur le bassin hydrographique de la rivière St-François, autrefois nommée rivière aux Herbes traînantes.

Visionner le diaporama du professeur Benoît Lacharité

Gilles Roberge
Gilles Roberge

Mercredi, 21 juin 2006

PROJET DE RECONSTITUTION D'UN VILLAGE MÉTIS ET AMÉRINDIEN À DRUMMONDVILLE
par Ismène Toussaint

*Les articles sur les métis sont aussi regroupés dans le menu déroulant en haut de la page à la section organisation > autochtones > métis.

Cliquer sur «PLUS» pour lire l'article et voir les photos.  
Plus...
 
Adoption de la déclaration des droits des peuples autochtones
Mardi 14 novembre 2006

Adoption de la déclaration des droits des peuples autochtones

Ottawa, le jeudi 9 novembre 2006 – Les porte-parole en matière d’affaires indiennes et du Nord du Bloc Québécois, Marc Lemay (Abitibi—Témiscamingue), du Parti libéral du Canada, Anita Neville (Winnipeg South Centre) et du Nouveau parti démocratique, Jean Crowder (Nanaimo—Cowichan), demandent au gouvernement canadien de ne plus s’opposer aux efforts qui mèneront à l’adoption de la Déclaration des droits des peuples autochtones des Nations Unies par le Conseil des droits de l’homme.

Cliquer sur «PLUS» pour lire l'article. 
Plus...
 
De l'orignal au bison - Métis d'Est en Ouest
Mardi 14 novembre 2006

De l'orignal au bison - Métis d'Est en Ouest
Par Raymond Cyr

La nation métisse s’étend d’Est en Ouest. La Communauté métisse de l’Estrie fut saisie des projets des Indiens de la réserve de Maria (Chef John Martin) qui veulent faire d’une ancienne réserve faunique (réserve Baldwin) une pourvoirie de chasse à l’orignal. La chasse à l’orignal n’est pas une pratique ancestrale chez les Indiens de Maria mais l’est chez les Métis. La Communauté métisse de la Gaspésie invita un cousin, Monsieur Raymond Cyr à venir chasser avec ses dirigeants métis. L’affrontement entre Indiens et Métis est explicite sur le sujet «Pourvoirie : les Métis s'opposent» du forum à cette adresse : http://www.autochtones.ca/forum/viewtopic.php?t=1802

*Les articles sur les métis sont aussi regroupés dans le menu déroulant en haut de la page à la section organisation > autochtones > métis.

Cliquer sur «PLUS» pour lire l'article. 
Plus...
 
Communiqué du Congrès des Peuples Autochtones (CPA)

DE VRAIS ESPOIRS POUR DE VRAIES PERSONNES

Les peuples autochtones hors réserves commencent à faire du chemin dans le domaine des compromis

(OTTAWA – 7 novembre 2006) Les peuples autochtones hors réserves du Canada ont reçu un coup de fouet la fin de semaine dernière au cours de l’Assemblée générale annuelle du Congrès des Peuples autochtones (CPA). L’assemblée, qui s’est déroulée à Ottawa sur une période de trois jours et demi, a entraîné des développements significatifs dans la poursuite des améliorations touchant la qualité de vie des peuples autochtones du Canada qui habitent hors réserves.

Radio-Canada (National), mardi 7 novembre 2006
Les réserves aux oubliettes de l'histoire

Cliquer sur «PLUS» pour lire les articles. 
Plus...
 
Russel Bouchard nommé «historien officiel» de l'Union Métisse Est-Ouest
Dimanche 5 novembre 2006

M. Russel Bouchard, «lien de mémoire» de la communauté métisse du Domaine du Roy et de la Seigneurie de Mingan (CMDRSM) présidée par M. Jean-René Tremblay, vient d’être nommé historien officiel de l’Union métisse Est-Ouest. Les principaux Pères de l’Union ont tenu en effet à récompenser son dernier ouvrage, La longue marche du Peuple oublié...

*Les articles sur les métis sont aussi regroupés dans le menu déroulant en haut de la page à la section organisation > autochtones > métis.

Vendredi, 10 novembre 2006
L'auteur de « La longue marche du Peuple oublié... », honoré par les orfèvres des lettres voltairiennes qui logent en son château de Ferney...

Mercredi, 8 novembre 2006
La longue marche du Peuple oublié mérite à son auteur une autre mention d'honneur

Cliquer sur «PLUS» pour lire les articles. 
Plus...
 
Revendications territoriales de la nation Huronne
Le Soleil et La Presse, dimanche 5 novembre 2006

Découverte de documents non authentifiés faisant de Québec un territoire huron
Des lettres qui n'apportent rien de neuf

Le chef Max Gros-Louis a accueilli avec un grain de sel la «découverte» d'un document historique faisant de Québec un territoire huron. S'il se réjouit de voir enfin les revendications de sa nation entendues, il reconnaît qu'elles n'ont rien de neuf, tout comme ces lettres d'époque.

Dans sa livraison d'hier, le Journal de Montréal dit avoir mis la main sur six documents disparus depuis 1824 permettant à la nation huronne-wendat de revendiquer 100km2 faisant partie du territoire de la ville de Québec. L'une de ces lettres serait une concession de terres faite en 1792 par l'un des derniers jésuites, le révérend Girault.

Presse Canadienne (Montréal), samedi 4 novembre 2006
Les Hurons auraient raison de revendiquer une partie du territoire de Québec

Radio-Canada (Québec), dimanche 5 novembre 2006
Andrée Boucher et Jean Charest avares de commentaires

La Presse, lundi 6 novembre 2006
Et si l’on accueillait une nouvelle réserve sans réserve!

Cliquer sur «PLUS» pour lire les articles. 
Plus...
 
Québec, « terre huronne »... ou terre métisse !?!
Russel Bouchard, Samedi 4 novembre 2006
Québec, « terre huronne »... ou terre métisse !?!

Le Journal de Québec, Mardi 7 novembre 2006
Documents historiques / «Y a-t-il encore des Hurons à Québec ?»

*Les articles sur les métis sont aussi regroupés dans le menu déroulant en haut de la page à la section organisation > autochtones > métis.

Cliquer sur «PLUS» pour lire les articles. 
Plus...
 
Requête introductive d'instance en dommages
C'est mercredi le 25 octobre 2006 que la requête introductive d'instance en dommages totalisant 1 900 000 $ a été déposée au palais de justice de Roberval. La requête a été préparée par Me Marc Watters pour Gilles Bérubé et Corporation Waskahegen contre Guillaume Carle, Solange Sansoucy, Réjean Paré, Jacques Bérubé, Confédération des Peuples Autochtones du Canada (CPAC) et Confédération des Peuples Autochtones du Québec (CPAQ), que la requête indique comme défendeurs solidairement responsables.

 Télécharger la requête introductive d'instance

*La requête introductive d'instance se trouve également dans le menu déroulant en haut de la page à la section organisation > autochtones > AAQ > Provincial > Dossier de Cour 2005.

Le Point (Dolbeau-Mistassini), lundi 30 octobre 2006
Waskahegen et Gilles Bérubé réclament justice
Par Denis Hudon 
Plus...
 
Les Métis de la CMDRSM entament une troisième poursuite contre les gouvernements et les Ilnutsh

APPROCHE COMMUNE
Les Métis s'adresseront aux tribunaux
Roger Blackburn
Le Quotidien
Chicoutimi

*Les articles sur les métis sont aussi regroupés dans le menu déroulant en haut de la page à la section organisation > autochtones > métis.

Journal L'Étoile du Lac, dimanche 5 novembre 2006
Gilbert Dominique déplore la sortie des Métis

Cliquer sur «PLUS» pour lire les articles. 
Plus...
 
Vers le Forum socioéconomique des Premières Nations

SÉRIE D'ARTICLES
Vers le Forum socioéconomique des Premières Nations
par Ghislain Picard
Chef régional, Assemblée des Premières Nations du Québec et du Labrador

Le Devoir, lundi 16 octobre 2006
Le temps de la franchise est venu

Le Devoir, mardi 17 octobre 2006
Renforcer nos convergences

Le Devoir, mercredi 18 octobre 2006
Les paramètres essentiels d'un plan d'action Québec-Canada-Premières Nations

Russel Bouchard, lundi 23 octobre 2006
Et si on commençait par dire la vérité!

Russel Bouchard, mercredi 25 octobre 2006
Le ministre Kelley a perdu une belle occasion de paraître plus grand que nature!

Russel Bouchard, mercredi 1 novembre 2006
Cachez ce Peuple que je ne saurais voir !

Cliquer sur «PLUS» pour lire les articles. 
Plus...
 
Une implication pleine d'espoir pour l'avenir de la Rivière du Loup

Il s'est tenu, le 24 octobre 2006, l'assemblé général annuel de l'OBVRL (organisme de bassin versant de la rivière du loup). Lors de cette assemblé, la Communauté 082 Wabamachiche de l'Alliance Autochtone du Québec, a manifestée le désire de travailler en étroite collaboration avec l'OBVRL dans le but de participer activement à l'élaboration d'action concrète, favorisant la promotion d'une gestion intégrée de l'eau. La Communauté entant bien mettre à profit son expertise du territoire, acquis de génération en génération, pour mener a bien les différents projets qui seront mis en oeuvres.

Cliquer sur «PLUS» pour lire l'article. 
Plus...
 
Le chef national de l’APN, Phil Fontaine, déçu que le premier ministre Harper nie encore une fois les droits de pêche des Premières Nations
Vendredi 13 octobre 2006

Phil Fontaine
Le chef national de l’Assemblée des Premières Nations, Phil Fontaine, est profondément déçu que le premier ministre Stephen Harper continue de nier les droits des Premières Nations en matière de pêcheries. Les commentaires tenus cette semaine à Vancouver par le premier ministre, selon qui “il serait temps d’abandonner la pratique des droits de pêche fondée sur la race”, ne servent qu’à entretenir la frustration et les sentiments de trahison parmi les peuples des Premières Nations. Bien que le premier ministre ait affirmé que le droit des autochtones à procéder à des pêches cérémonielles sera respecté, le dossier principal de l’accès à la pêche commerciale n’a pas été abordé de façon adéquate pour les Premières Nations.

Cliquer sur «PLUS» pour lire l'article. 
Plus...
 
COMMUNIQUÉ EST-OUEST
11 OCTOBRE 2006 : RECONNAISSANCE DES MÉTIS DU NOUVEAU-BRUNSWICK PAR LES MÉTIS DE L’OUEST


Gabriel Dufault
Les Métis de l’Est, qui vivent méprisés sous le costume indien, ont les mêmes droits que les Métis de l’Ouest. Louis Riel

Les autochtones possèdent ce droit inaliénable de se reconnaître entre eux. Un an jour pour jour après avoir officialisé l’existence des 31 premiers Métis du Québec sur leur propre territoire, M. Gabriel Dufault, président de l’Union nationale métisse Saint-Joseph du Manitoba (UNMSJM), qui fut fondée par Louis Riel en 1884, vient de reconnaître les 45 premiers Métis du Nouveau-Brunswick.

*Les articles sur les métis sont aussi regroupés dans le menu déroulant en haut de la page à la section organisation > autochtones > métis.

Cliquer sur «PLUS» pour lire l'article. 
Plus...
 
L'ONU tiendra un forum dans la province
Radio-Canada (Alberta), dimanche 8 octobre 2006

Populations indigènes
L'ONU tiendra un forum dans la province

L'Organisation des Nations Unies (ONU) tiendra un forum sur les problèmes des populations indigènes du monde à Hobbema, en Alberta, en novembre. Elle se penchera notamment sur les défis auxquels sont confrontées ces communautés.

Cliquer sur «PLUS» pour lire l'article. 
Plus...
 
Revision des règlements de l'AAQ

LOGO AAQ

9 septembre 2006
Réglements de l'Alliance Autochtone du Québec adoptés le 24 juillet 2006 et entérinés par l'assemblée annuelle le 9 septembre 2006

*Ce document est aussi regroupé dans le menu déroulant en haut de la page à la section Organisation > Autochtones > AAQ > Provincial > Information générale

 
 
 
La longue marche du Peuple oublié...

Selon l'auteur Russel Bouchard « La longue marche du Peuple oublié... / Ethnogenèse et spectre culturel du peuple Métis de la Boréalie » sera lancé le 28 octobre prochain, lors de la rencontre générale annuelle des membres de la Communauté métisse du Domaine du Roy / Mingan, à l'Hôtel Le Montagnais, Chicoutimi.

Cliquer sur «PLUS» pour lire l'article. 
Plus...
 
Les jeunes : un séjour de 70 jours en Bolivie à l'été 2007

POSSIBILITÉ DE STAGE POUR LES JEUNES DES PREMIÈRES NATIONS DU QUÉBEC

L'AMIE, un organisme de coopération internationale de la région de Québec, offre la possibilité aux jeunes des Premières Nations du Québec de participer à un stage spécialisé en Bolivie de 70 jours à l'été 2007. Ce stage fait partie du programme 'Québec sans frontières'. En voici un bref descriptif:

Bolivie
Arte y solidaridad !

Cliquer sur «PLUS» pour lire l'article.
 
Plus...
 
Journée internationale des populations autochtones : la reconnaissance des droits fondamentaux des populations autochtones doit être une priorité pour le Canada

Journée internationale des populations autochtones. La reconnaissance des droits fondamentaux des populations autochtones n’a que trop attendu.

Lors de sa 61ème session à venir, l’Assemblée générale des Nations unies aura l’occasion historique d’affirmer les droits fondamentaux de quelques-unes des populations les plus marginalisées du monde en adoptant la Déclaration des Nations unies sur les droits des populations autochtones, attendue depuis trop longtemps.

Cliquer sur «PLUS» pour lire l'article. 
Plus...
 
Peuples autochtones: leur vie et leurs terres sont menacées

«...les peuples autochtones partout dans le monde continuent de faire partie des secteurs les plus marginalisés et les plus défavorisés de la société et d’être victimes en permanence de préjugés et de discrimination.» Louise Arbour, haut-commissaire des Nations unies aux droits de l’homme

Cliquer sur «PLUS» pour lire l'article, visionner une vidéo et lire la pétition. 
Plus...
 
UNION MÉTISSE EST-OUEST
La Presse québécoise, juin 2006

Les Métis, un peuple sans terre. Ouverture d’un procès de revendications territoriales historiques au Manitoba

David Chartrand David Chartrand,
président de la Manitoba Metis Federation
Le 3 avril 2006, soit 121 ans après le procès de Louis Riel, au cours duquel ce dernier ne s’était pas privé de redire qu’« un septième des terres avait été accordé aux Métis du Manitoba, qu’ils soient anglais ou français, protestants ou catholiques, sans distinction aucune » et 25 ans après la plainte déposée par la Manitoba Metis Federation (MMF) auprès des tribunaux, s’ouvrait à Winnipeg une première action en justice eue égard aux revendications territoriales historiques de ce peuple. « Nous voulons que le gouvernement reconnaisse non seulement nos droits métis mais qu’il nous a maltraités, a déclaré aux médias M. David Chartrand, le président de la MMF. Depuis plus d’un siècle, on persiste à nier notre existence : il faut que cela change! »

*Les articles sur les métis sont aussi regroupés dans le menu déroulant en haut de la page à la section organisation > autochtones > métis.

Cliquer sur «PLUS» pour lire l'article. 
Plus...
 
COMMUNIQUÉ DE PRESSE DU CAP ET AAQ
CAPAAQLES REPRÉSENTANTS AUTOCHTONES VIVANT HORS-RÉSERVE TIENNENT UNE RÉUNION POLITIQUE DE HAUT NIVEAU À QUÉBEC

Québec le 3 août 2006 - Réunis à Québec, les représentants régionaux et provinciaux de l'Alliance Autochtone du Québec ont réitéré leur volonté de travailler avec les gouvernements du Québec et du Canada pour le développement des autochtones vivant hors-réserve.

Cliquer sur «PLUS» pour lire le communiqué. 
Plus...
 
Paul Martin partirait en croisade en faveur des autochtones
Paul MartinL'ancien premier ministre Paul Martin se serait trouvé un nouvel objet de croisade: l'amélioration des conditions de vie des autochtones au Canada.

Il semble que M.Martin profitera d'un discours qu'il doit prononcer jeudi de la semaine prochaine devant un auditoire autochtone réuni à North Vancouver, en Colombie-Britannique, pour faire part de son intérêt particulier pour cette question.

Cliquer sur «PLUS» pour lire l'article. 
Plus...
 
RENCONTRE AU PAYS DES MAKOUA (MAGOUA)
Les 23-24-25 juin 2006 avait lieu la première rencontre des informants naturels internautes de l’histoire des Métis du Canada.

Sur le site de La Nation Autochtone des Métis intervenaient régulièrement sous différents sujets à l’Index du Forum. Se reconnaissant dans leur désir de rendre une information juste et par leur action de rééquilibrer l’information qui donnait sur le faux, une correspondance privée s’était établie entre les intervenants qui contraient la désinformation. L’on se donnera rendez-vous sur le site de La Nation Autochtone, approche ouverte sous le nom du projet d’un : Grand Rassemblement*. À l’expérience du mode ouvert à tous sur le site, l’on agréa rapidement qu’opérationnaliser une telle rencontre ne pouvait se faire qu’en mode fermé parce que les amis des esprits noirs devaient en être exclus. Le groupe initial ou intervenants naturels du site de La Nation Autochtone et leur projets s’appellerait le Grand Dérangement dans la phase de consolidation et le moment ou le groupe s’élargirait en une volonté commune à l’ensemble du Québec, ce Temps d’action s’appellerait le Grand Rassemblement*. Le groupe initial et son Temps s’appelleront toujours le Grand Dérangement.

(* Ce nom fut utilisé en juillet 2006 par la CPAQ/CPAC)

Cliquer sur «PLUS» pour lire l'article. 
Plus...
 
Communiqué de la Mohawk Warrior Society News Release

Communiqué de la Mohawk Warrior Society à la Confédération des Peuples Autochtones du Québec.

Cliquer sur «PLUS» pour lire le communiqué. 
Plus...
 
UNION MÉTISSE EST-OUEST
Ismène ToussaintPage : 3 - Mai 2006 - LA PRESSE QUÉBÉCOISE

UNION MÉTISSE EST-OUEST
Métis canadiens-français et Métis canadiens-anglais : vers une réconciliation

*Les articles sur les métis sont aussi regroupés dans le menu déroulant en haut de la page à la section organisation > autochtones > métis.

Cliquer sur «PLUS» pour lire l'article. 
Plus...
 
Le Peuple Métis de la Boréalie
Russel BouchardMERCREDI, JUIN 21, 2006
«Le Peuple Métis de la Boréalie», une histoire qui réagit aux questions de notre temps.

L'histoire ne peut être détachée de son époque.
Une quête identitaire intimement liée à ma quête existentielle
Nous ne demandons pas la Lune ! Seulement le respect...

*Les articles sur les métis sont aussi regroupés dans le menu déroulant en haut de la page à la section organisation > autochtones > métis.

Cliquer sur «PLUS» pour lire l'article.

Mise à jour du 3 juillet 2006 :
Voltaire appelé à la barre de la cause des Métis de l'Acadie, du Québec et du Canada !... 
Plus...
 
SONDAGE POUR LES MEMBRES DE L’AAQ.

Dans la colonne de gauche, il y a un sondage qui concerne tous les membres de l’Alliance Autochtone du Québec. Il est connu et de notoriété publique que les membres de l’AAQ dans les assemblées publiques agissent dans le plus grand respect du droit, de l’ordre et de l’autorité autochtone. Chacun a toujours pu s’exprimer librement, sans contrainte et dans le plus grand respect de l’opinion de tous et chacun.

La clique à Guillaume Carle, selon l’expression des juges, et identifiée par la CPAQ a modifié cette façon pacifique de faire au point que les forces policières sont requises à toutes les assemblées de l’AAQ afin que celles-ci puissent se dérouler dans la paix et le décorum.

C’est dans un climat de turbulence et d’intimidation que la CPAQ a passée des résolutions pour s’accaparer les Communautés de l’Alliance Autochtone du Québec avec parfois une minime fraction des membres de la Communauté qui étaient trop traumatisés pour même se présenter aux assemblées.

Le sondage demande à tous les membres de l’AAQ si vous êtes d’accord avec cette façon de faire. Faites-vous un devoir d’y répondre.

 
 
 
CULTURE : DES MÉTIS EN PLEINE ASCENSION
« Les Métis ont montré en général des talents distingués ; et, dans les différents rangs de la société, on en a vu remplir avec honneur les emplois qui leur étaient confiés. Comme règle générale, ils ont plus de dextérité et d’aptitudes diverses que les hommes de même condition avec lesquels ils se trouvent en contact. »

*Les articles sur les métis sont aussi regroupés dans le menu déroulant en haut de la page à la section organisation > autochtones > métis.

Cliquer sur «PLUS» pour lire l'article. 
Plus...
 
COMMUNIQUÉ WASKAHEGEN
Logo Waskahegen
UN TISSU DE MENSONGES

Dolbeau-Mistassini, le 28 mars 2005 - Tout comme il a menti aux membres de l’Alliance autochtone du Québec pendant son mandat de deux ans, Guillaume Carle répète ce qu’il sait si bien faire en tentant de tromper la population par l’entremise des médias.
Cliquer sur «PLUS» pour lire le communiqué.
 
Plus...
 
Trois-Rivières cache-t-elle une réserve algonquine?
Le vendredi 17 mars 2006

Trois-Rivières cache-t-elle une réserve algonquine?

Interpellé par les agents de Faune et Parcs le 24 octobre 2003, Guy Girard ne détenait pas de permis pour se livrer à la chasse à l'orignal. L'homme de Trois-Rivières, d'origine algonquine, entend faire valoir ses droits ancestraux afin d'échapper à l'accusation.

*Les articles sur les métis sont aussi regroupés dans le menu déroulant en haut de la page à la section organisation > autochtones > métis.

Cliquer sur «PLUS» pour lire l'article. 
Plus...
 
L'Alliance Autochtone du Québec (AAQ)
AAQ

L’AAQ vous informe et dénonce...

Les faits et vérités en bref

Lire le document d’information produit par l’AAQ pour informer ses membres 
Plus...
 
LES 9 DIRECTEURS DE L’ALLIANCE INFORMENT

Les neuf administrateurs de l’Alliance Autochtone du Québec veulent informer les membres à la base sur certains faits qui ont été grandement désinformés depuis le début du conflit. Les administrateurs veulent vous donner tous les documents de support pour vous permettre de vous faire une opinion juste et éclairée.

AVANT-PROPOS
1. QUI EST GUILLAUME CARLE?
2. MONSIEUR CARLE A-T-IL UN DOCTORAT?
3. QU’EST-CE QUE MONSIEUR GUILLAUME CARLE A FAIT AVEC LES SUBVENTIONS DRHC POUR LES PROGRAMMES DE FORMATION ET D’EMPLOI 2004-2005 ?
4. QU’EST-CE QUE MONSIEUR GUILLAUME CARLE A FAIT AVEC LA SUBVENTION DU CAP POUR CONSULTATION SUR LA GESTION À LONG TERME DES DÉCHETS NUCLÉAIRES ?
5. QU’EST-CE QUE MONSIEUR CARLE A FAIT AVEC LA SUBVENTION DU CAP POUR FORMULER DES RECOMMANDATIONS SUR LA GESTION DES DÉCHETS NUCLÉAIRES ?
6. MONSIEUR CARLE A FAIT QUOI AVEC LE PROJET POWLEY ?
7. OÙ EST ALLÉE LA SUBVENTION POUR LE SITE WEB ?
8. OÙ EST ALLÉE LA SUBVENTION POUR LA PAGE WEB POWLEY ?
9. QU’EST-CE QUE MONSIEUR CARLE A FAIT AVEC LA SUBVENTION DU BUREAU FÉDÉRAL INTERLOCUTEUR POUR MÉTIS ?
10. QUI VA RÉGLER LE CAS DE NIGHT HAWK TECHNOLOGIES ?
11. POURQUOI MONSIEUR CARLE A-T-IL SACCAGÉ LE DOSSIER « MEMBERSHIP » ?
12. OÙ S’EN VA L’ALLIANCE ?

 
Plus...
 
Message du président Grand Chef de l'Alliance autochtone du Québec


Cliquer sur «PLUS» pour lire le communiqué.
 
Plus...
 
Revenu Québec = Abus de pouvoir
Radio-Canada, émission « La Facture » du 24 janvier 2006

- Des commerçants en colère -

Plusieurs commerçants ont maille à partir avec Revenu Québec au sujet de la taxe de vente du Québec (TVQ) et de la taxe sur les produits et services (TPS), également perçue par le ministère provincial. Ce dernier leur réclame des taxes, qu’ils n’ont jamais perçues, pour des biens vendus à des Autochtones. Une histoire incroyable.

Journaliste: Yvan Lamontagne
Réalisateur: Louis Faure

Lien pour aller directement au reportage vidéo

Cliquer sur «PLUS» pour lire l'article. 
Plus...
 
L’Alliance autochtone dénonce Guillaume Carle
Carl DubéDimanche, le 22 janvier 2006

Propos véhiculés par la nouvelle association L’Alliance autochtone dénonce Guillaume Carle

L’Alliance autochtone du Québec a réagi vigoureusement à la suite de ce qu’elle appelle une campagne de dénigrement orchestrée par celui qui se dit Grand Chef de la nouvelle association appelée Confédération des peuples autochtones du Québec, Guillaume Carle.

Cliquer sur «PLUS» pour lire l'article complet. 
Plus...
 
Jurivérification de l'AAQ

LOGO AAQ

Le 30 novembre 2005 : Rapport final sur la vérification des activités de l'Alliance Autochtones du Québec («AAQ») pour la période du 17 août 2003 au 31 mars 2005.

Le 8 juin 2005 : Rapport préliminaire portant sur la vérification des activités de l'Alliance Autochtones du Québec («AAQ») pour la période de septembre 2003 au 8 juin 2005.

*Ces articles sont aussi situés dans le menu déroulant en haut de la page à la section organisation > autochtones > AAQ > Provincial > Dossier de Cour 2005.

 
 
 
CORPORATION WASKAHEGEN ET SON PRÉSIDENT-DIRECTEUR GÉNÉRAL VICTIMES D’UNE MACHINATION

Corporation WaskahegenDolbeau-Mistassini, le 23 novembre 2005 – Depuis près de 2 ans, Corporation Waskahegen et son directeur général M.Gilles Bérubé sont victimes d’une campagne de salissage de la part d’un groupe de personnes jalouses et assoiffées de pouvoir, dont l’objectif connu est la prise de contrôle des actifs et du siège social de Corporation Waskahegen et son déménagement dans une autre région de la province.

Cliquer sur «PLUS» pour lire la suite du communiqué.

 
Plus...
 
Message du Président Grand-Chef à tous ceux qui ont été bannis

Carl DubéLe 9 novembre 2005

Important message du Président Grand-Chef Carl Dubé de l'Alliance Autochtone du Québec à tous ceux qui ont été bannis au cours de l'administration précédente

Cliquer sur «PLUS» pour lire la lettre.

 
Plus...
 
COMMUNIQUÉ DU PRÉSIDENT GRAND-CHEF CARL DUBÉ DE l’AAQ

Carl DubéLe 10 novembre, 2005.
Chers amis et membres de l’Alliance Autochtones du Québec.

J’ai été indigné au plus haut point par la lecture de l’article « Odeur de sauge et de trouble » paru le 9 novembre 2005 dans le Journal du Pontiac qui suit mon Communiqué et dont je vous invite à lire.

Toutes les informations qui ont été données lors de cette réunion à Fort Coulonge sont fausses, malicieuses, calomnieuses, erronées et n’ont pour seul but de vous désinformer.

Cliquer sur «PLUS» pour lire les documents.

 
Plus...
 
Les Autochtones représentent la 3e solitude au Canada

Radio-Canada, le lundi 7 novembre 2005

Gordon CampbellSommet de Kelowna
Les Autochtones représentent la 3e solitude au Canada

Le premier ministre de la Colombie-Britannique, Gordon Campbell, a repris son bâton de pèlerin et il rencontrera ses homologues de l'est du pays au cours de la semaine. Il veut les consulter avant la conférence fédérale-provinciale du 24 novembre à Kelowna.

Cliquer sur «PLUS» pour lire l'article.

 
Plus...
 
Accord-cadre entre le Canada et la nation métisse

Le vendredi 21 octobre 2005

Le président du Ralliement national des Métis et l'Interlocuteur fédéral auprès des Métis et des Indiens non inscrits annoncent la nomination de représentants spéciaux pour la mise en oeuvre de l'accord-cadre entre le Canada et la nation métisse

*Les articles sur les métis sont aussi regroupés dans le menu déroulant en haut de la page à la section organisation > autochtones > métis.

Cliquer sur «PLUS» pour lire l'article.

 
Plus...
 
Nations Unies: 370 millions d'autochtones parmis les plus pauvres et marginalisés au monde

Nations Unies, mercredi le 19 octobre 2005

La Commission des affaires sociales, humanitaires et culturelles (Troisième Commission) a entamé aujourd’hui son débat sur la situation des populations autochtones, soit quelque 370 millions de personnes figurant parmi les communautés les plus pauvres et les plus marginalisées au monde.

Cliquer sur «PLUS» pour lire l'article.

 
Plus...
 
Indiens et Métis: les mêmes droits
Le 21 octobre, 2005.

L'ancien député bloquiste Ghislain Lebel, maintenant candidat à la chefferie du Parti Québécois, estime que les Innus, comme les autres Autochtones d'ailleurs, doivent être chez eux partout au Québec, pas dans une réserve.

Quant aux Métis, ils sont quelque 36 000 au Québec dont plusieurs sur la Côte-Nord. Ghislain Lebel soutient que la constitution de 1867 en a fait des Autochtones, au même titre que les Indiens et qu'ils doivent donc disposer des mêmes droits.

Lire la suite de l'article de Jean-Guy Gougeon du Le Nord-Est, Sept-Iles à «Plus»  

Plus...
 
La Déportation des Acadiens (1755)

1 août 2005

Archie Martin

La Déportation des Acadiens (1755)
par Archie Martin

*Les légendes et récits de Archie Martin sont aussi regroupés dans le menu déroulant en haut de la page à la section Culture > Légendes.
Cliquez sur «PLUS» pour lire le récit. 
Plus...
 
CARL DUBÉ PRÉSIDENT GRAND-CHEF DE L’AAQ
Carl Dubé

CARL DUBÉ a été nommé président grand-chef de l’AAQ.

Conformément à l’article [51] de l’ordonnance du 25 août 2005 de l’honorable juge Johanne Trudel, J.C.S., qui avait nommé l’honorable Moisan, juge à la retraite, président de l’Assemblée provinciale annuelle de l’AAQ se tenant le 27 août 2005 à Québec en spécifiant que l’Honorable Moisan sera également le président de l’élection.

Reportage du journal de Québec du 28 août 2005 par Sylvain Trépanier : «Élection tumultueuse à l'Alliance autochtone»

Présentation et diaporama à «PLUS»

 
Plus...
 
Précision du Grand Chef Carl Dubé

Le Droit, le 16 septembre 2005

Carl Dubé désire rétablir certains faits rapportés dans un article intitulé « Les luttes intestines perdurent entre l'AAQ et les autochtones de Waskahegen » publié le 7 septembre 2005 dans le quotidien Le Droit.

*Les articles, reportages et jugements dans le dossier du litige de l'AAQ 2005 sont regroupés dans le menu déroulant en haut de la page à la section Organisation > Autochtones > AAQ > Provincial > Dossier de Cour 2005

Cliquer sur «PLUS» pour lire la suite de l'article.

 
Plus...
 
L'ONU se penche sur les relations entre Ottawa, Québec et les autochtones

Le Devoir, le vendredi 5 août 2005

Les gouvernements du Canada et du Québec devront répondre en effet à des inquiétudes que vient de formuler le comité concernant l'état des négociations avec les différentes nations autochtones du Canada.

Les Nations unies veulent notamment avoir des détails sur le concept d'autodétermination qui est reconnu aux nations autochtones et sur l'extinction des droits aborigènes, notamment ceux des Innus.

Dans un document préliminaire daté du 25 juillet dernier, le comité des Nations unies formule également des questions sur les démarches mises en avant par les gouvernements fédéral et provinciaux pour favoriser la participation des femmes autochtones dans tout le processus de négociations.

Cliquer sur «PLUS» pour lire la suite de l'article.

 
Plus...
 
Sur les traces des Amérindiens, la grande illusion

Qu'elles sont lointaines ces photographies qui ne sont que de pâles reflets, dans le regard des Blancs, de ce que furent vraiment ces premiers conquérants de l'Amérique et que nous appelions erronément Indiens !

Cliquer sur «PLUS» pour lire la suite de l'article.

 
Plus...
 
Des chercheurs découvrent l'histoire des peuples autochtones
radio-canada.ca, le mercredi 27 juillet 2005, 12 h 41.

Des archéologues de l'Université de Montréal s'activent cet été à remuer la terre d'un site situé à Degelis, près de la décharge du lac Témiscouata.

L'équipe, dirigée par le professeur Adrian Burke, cherche des outils de pierre afin d'en apprendre plus sur les échanges des groupes amérindiens qui vivaient dans la vallée du Haut-Saint-Jean avant l'arrivée des Européens.

Cliquer sur «PLUS» pour lire la suite de l'article.

 
Plus...
 
CERTIFICAT DE MÉRITE POUR JEAN JOLICOEUR

Jean JolicoeurPour ses 13 années à la présidence de la Communauté Tea8eakenrat de Kanesatake / Oka le président / chef, Jean Jolicoeur, s’est vu octroyer un Certificat de Mérite par sa Communauté. C’est le troisième Certificat de Mérite chez les Autochtones à être décerné à Jean Jolicoeur en moins de quatre ans.

En 2002 et de nouveau l’année suivante de 2003, Jean Jolicoeur s’était vu décerner le Certificat Commémoratif Kermoth A. Moore, fondateur de l’ancêtre de l’Alliance Autochtone du Québec pour son bénévolat, ses nombreux services rendus et sa fidélité à la cause des Autochtones du Québec.

Cliquez sur «PLUS» pour voir les certificats. 

Plus...
 
LA CRISE D’OKA - 11 JUILLET 1990 - 2005

Quinzième anniversaire de l’assaut par la Sûreté du Québec et des levées des barricades à Kanesatake.

Le Gouvernement du Québec avait ordonné que toute nourriture soit interdite de rentrer sur le territoire de Kanesatake afin que la population civile serve à la gestion de la Crise. Ignoblement, Québec se servait donc des sinistrés comme otages pour son opportunisme politique à l’encontre de toutes les normes internationales.

Les bénévoles qui ont osé défier le gouvernement et qui ont donné à manger aux sinistrés, sont toujours fichés par le Gouvernement du Québec.

Curieusement, 15 années plus tard, c’est le Tribunal qui traite ce même gouvernement d’employer des arguments hypocrites, déshonorants et indignes sur la question de droit ou d'un titre ancestral des Innus de Betsiamites tout comme l’était le dossier de la revendication territoriale, précurseur de la Crise d’Oka.

Article supplémentaire :
Radio-Canada, il y a 15 ans éclatait la crise d'Oka

 
Plus...
 
«La Crise d'Oka - Miroir de notre âme»

Il est rare qu’un ministre ose dire et encore plus rare qu’il écrive pour « raconter ce qui s’est réellement passé » pendant « qu’il fut au cœur » d’une des crises majeures qui a ébranlé le Québec contemporain.

Les faits rapportés sont troublants mais ils ont le mérite de nous montrer le vrai visage des politiciens et des fonctionnaires pour qui l’opportunisme politique et leurs intérêts personnels priment sur le respect des lois et des droits fondamentaux des citoyens.

Ils ont aussi le mérite de confirmer la concordance des faits et témoignages évoqués dans les dossiers sur ce site ainsi que les allégations faites sur le Ministère du Revenu du Québec qui est employé comme rouleau compresseur à des fins politiques.

Ci-après, quelques-uns des passages du livre de John Ciaccia « La Crise d’Oka –Miroir de notre âme », un titre qui ne pouvait pas être plus éloquent et approprié sur la vraie culture des politiciens et des fonctionnaires.

 
Plus...
 
Bulletin : Affaires indiennes et du Nord Canada

Sujets

Cliquer sur «PLUS» pour lire les sujets ou cliquer sur l'un des liens ci-dessus pour aller directement au sujet souhaité.

 
Plus...
 
DÉCLARATION HAINEUSE DU MINISTRE CHAGNON ENVERS LES AUTOCHTONES

ET SI C’ÉTAIT VOULU!!!


La population de Kanesatake a raison d’avoir peur et de se taire, non seulement face aux dissidents mais aussi à cause du pouvoir pernicieux et du harcèlement revanchard du gouvernement du Québec.

Jean CharestPar un curieux paradoxe, le premier ministre du Québec, monsieur Jean Charest, le 15 mars 2004, « invitait la population à dénoncer les gestes d’intolérance et de discrimination dont elle est témoin au quotidien». Pourtant lui-même, plusieurs politiciens et fonctionnaires s’accommodent très bien des propos haineux du ministre Chagnon.

Jacques ChagnonLe ministre de la Sécurité publique, monsieur Jacques Chagnon, se sent très confortable de qualifier tous «les autochtones plus violents que les autres communautés dans la société». Ces propos haineux auraient engendrés des tollés de protestations si ils avaient été dirigés vers les communautés juives ou bien noires mais provoquent très peu de contestation quand ils sont envers les Premiers Peuples du Canada.

Y a-t-il une volonté gouvernementale de dénigrer les autochtones? M. Chagnon a-t-il dit tout haut ce que plusieurs ministres et fonctionnaires pensent en agissant ainsi de façon discriminatoire?

Lawrence S. BergmanLe ministre du Revenu du Québec, monsieur Lawrence S. Bergman, n’a pu empêcher la manipulation et l’infiltration des ordinateurs de son ministère pour dénigrer et ficher les autochtones comme le confirme l’avocat du ministère de la Justice du Québec : un honnête citoyen autochtone, en mission humanitaire, s’est fait refusé l’accès aux locaux du ministère sous le faux prétexte de vouloir se défendre avec un fusil d’assaut AK-47, alors « qu’aucune information n’existe quant à la personne, à la date au lieu et aux circonstances entourant les accusations de menaces rapportées ». En plus et incidemment pour accréditer la thèse du complot gouvernemental, l’avocat du ministère de la Justice du gouvernement du Québec s’est permis d’injurier l’avocat représentant l’autochtone; de quelle incivilité parlons nous : de celle des autochtones ou des avocats du gouvernement du Québec.

Benoît PelletierInformé depuis plusieurs mois du complot ci-devant mentionné, le ministre délégué aux Affaires autochtones, monsieur Benoît Pelletier, est resté passif et insensible tout comme il l’a fait devant les propos haineux de son collègue le ministre Chagnon. Qui va défendre les droits de la population civile qui est prise en otage et dont tous les droits fondamentaux sont bafoués au quotidien? Heureusement que le ridicule ne tue pas; autrement le Conseil des ministres du gouvernement du Québec risquerait d’être décimé.

Claude RyanTous ont admit la rigueur intellectuelle et politique du défunt et ex-ministre de la Sécurité publique, monsieur Claude Ryan. Or ce dernier a résumé dans une lettre d’un seul paragraphe le vécu au quotidien de la population : « Je regrette vivement cette situation sur laquelle nous n’avons malheureusement aucun contrôle complet et définitif. Nous nous employons toujours à chercher une solution pacifique aux problèmes auxquels vous faites face tous les jours. Même si cette solution n’a pas encore été mise au point, notre sympathie à l’endroit des personnes qui vivent le problème quotidiennement demeure très grande et veut rester agissante ». Nous connaissons tous la suite; la sympathie s’est exprimée par du harcèlement de fonctionnaires qui lui est «resté très très agissant».

Est coupable de négligence criminelle en vertu des articles 215 et 219 du Code Criminel, qui prévoit des sanctions sévères, quiconque omet de remplir ses obligations d’assurer la protection et la sécurité.

À «Plus» une parties des documents de référence de ce dossier. Bientôt des cas vécus d’intolérance et de discrimination par les fonctionnaires du gouvernement du Québec envers les autochtones.

 
Plus...
 
«Police nationale, enquêtes et État policier»

Le monde découvre aujourd’hui ce que les honnêtes citoyens de Oka/Kanesatake dénoncent depuis 1990 : la Sûreté du Québec a lamentablement échouée d’assurer la préservation des droits fondamentaux de ces individus pendant plus de 5 ans en plus d'avoir enquêté et d'avoir fiché des gens qui n'ont absolument rien à se reprocher malgré la dénégation totale des politiciens et fonctionnaires.

L’article de Me Alain-Robert Nadeau du 1ier décembre 2003 dans Le Journal du Barreau du Barreau du Québec leurs donne raison.

À lire l’article complet en cliquant sur « PLUS » ci-après.

 volume 35 - numéro 20 - 1er décembre 2003

 
Plus...
 
LOUIS RIEL « LE BISON DE CRISTAL» par ISMÈNE TOUSSAINT
Ismène Toussaint est originaire de Bretagne et a vécu plusieurs années au Manitoba. Auteur, chroniqueur, docteur ès Lettres, elle est la seule spécialiste en littérature de l'Ouest Canadien répertoriée au Québec. Enfant spirituel de Louis Riel, elle consacre de nombreuses communications à la personnalité et à l'œuvre littéraire du chef métis.  
Plus...
 
LOUIS RIEL

UNE TRISTE PAGE DE NOTRE HISTOIRE QU’IL NE FAUT SURTOUT PAS DÉCHIRER

par Henri Bergeron (1925-2000)

«Riel a été condamné pour avoir défendu les siens, les Métis dont il avait totalement épousé la cause, quoique « octavon », c’est à dire n’ayant que peu de sang indien dans les veines. Mais pour lui, cette cause était sacrée et jusqu’au gibet, il a eu la fierté de sa mission. Était-il un fou, un illuminé, un visionnaire ?»

Voir l'article complet à «Plus»

 
Plus...
 
LOUIS RIEL : JOURNAUX DE GUERRE ET DE PRISON

Livre de Ismène Toussaint
Les éditions STANKÉ QUÉBÉCOR MÉDIA annoncent la parution pour le 26 septembre 2005 du nouveau livre de Ismène Toussaint : LOUIS RIEL : JOURNAUX DE GUERRE ET DE PRISON (Présentation, notes et chronologie métisse 1604-2006)

*Les articles d'Ismène Toussaint sont aussi regroupés dans le menu déroulant en haut de la page à la section organisation > autochtones > métis.
Cliquer sur «PLUS» pour lire la suite de l'article. 
Plus...
 
«SE SOUVENIR - S'INFORMER - AGIR»
Depuis quelques décennies, le «Dossier Autochtone» a été projeté sur la scène de l’actualité et fait la manchette régulièrement. Cela devient de plus en plus la préoccupation quotidienne d’un plus grand nombre de citoyens autant autochtones que non-autochtones. Or justement, ce citoyen est le grand absent et oublié de ces grandes manœuvres dont dépendra son vécu au quotidien pour de nombreuses années. Ce site internet veut combler ce vide et répondre au besoin de ce citoyen qui veut s’exprimer et faire valoir son point de vue et ses préoccupations pour lesquels il ne trouve aucune oreille attentive, et faire ainsi contrepoids à l’opportunisme politique des gouvernements en pareilles circonstances. Personne ne pouvait être mieux placé pour créer ce site internet, avec portail interactif, que ceux qui ont vécu le premier dossier de cette nouvelle vague de revendication territoriale qui a dérapé et qui dérape toujours d’ailleurs. 
Plus...


Haut de la page
 

Accueil Articles Événements Liens Annonces Discussions Mon Portail Devenir Membre Administration

Copyright © Jean Jolicoeur. Tous droits réservés.